Briser le mythe de Ben Casey et James Kildare : La première femme chirurgien pédiatrique du Canada, la Dre Ann Elizabeth Noelle Grace

Share
Catégories
Médias
La Dre Ann Elizabeth Noelle Grace s’occupant d’un de ses patients, Montreal General Hospital, Montréal, Québec. Claude Adams, « An eye-opener for our reporter – Team of women doctors shatters Ben Casey myth. » The Gazette, 3 mars 1971, 31.

La profession médicale est sans aucun doute une des plus appréciées des créateurs de séries télévisées. Au fil des années et décennies, les médecins fictifs se sont révélés et se révèlent sensibles, respectueux, respectés, réservés, recueillis, qualifiés, patients, névrosés, narcissiques, naïfs, misanthropes, maussades, loyaux, intrépides, intenses, inorthodoxes, imparfaits, idéalistes, hargneux, grincheux, gentils, francs, excentriques, espiègles, dévoués, déterminés, cyniques, cools, compatissants, charmants, charismatiques, cannibales, calmes, attentionnés, brillants, arrogants, altruistes et abrasifs.

Les médecins de la vraie vie ne sont peut-être pas tout cela tout le temps, ce qui serait épuisant, mais ce sont néanmoins des individus remarquables.

Le médecin que votre humble serviteur veut porter à votre attention aujourd’hui est une remarquable représentante de cette profession des plus remarquables. En effet, la Dre Ann Elizabeth Noelle Grace est la première femme chirurgien pédiatrique au Canada.

Grace naît à London, Ontario, en février 1942. Son père, Archibald John Grace, est chirurgien au Victoria Hospital, à London.

Grace est une jeune femme très active. En 1956, par exemple, elle remporte le championnat canadien de ski nautique féminin. Pendant ses études de médecine à la University of Western Ontario, à London, Grace joue pour l’équipe féminine de basketball, les Mustangs.

Elle obtient son diplôme en 1965.

En 1970, Grace est à Montréal, Québec, en formation au Montreal General Hospital, un établissement affilié à la McGill University, un établissement de haut savoir basé à Montréal. De fait, elle est une des premières femmes à entrer en médecine spécialisée au Québec.

Croiriez-vous que le Collège des médecins et chirurgiens du Québec, l’actuel Collège des médecins du Québec, ne permet à une femme de diriger une équipe chirurgicale que vers le milieu ou la fin des années 1960?

Pendant son séjour au Montreal General Hospital, Grace travaille avec plusieurs personnalités éminentes. Il suffit de mentionner Carime Emilia Isa Isa, la première femme chirurgien en République dominicaine, qui pratique plus de 30 ans dans son pays natal avant de prendre sa retraite.

Fait intéressant, Grace est la première femme à se joindre à l’équipe de médecins qui accompagne les athlètes canadiens à des British Commonwealth Games. Cette édition particulière, tenue en 1970, est à Édimbourg, Écosse.

Comme il est dit (tapé?) plus haut, Grace est la première femme chirurgien pédiatrique au Canada. Elle se joint au personnel du Montreal Children’s Hospital à un moment donné dans les années 1970. Vers 1980, elle quitte cet établissement pour poursuivre la chirurgie pédiatrique au North York General Hospital, à North York, une ville maintenant intégrée à Toronto, Ontario.

Grace se fait vite connaître pour son talent ainsi que pour sa compassion, tant envers ses jeunes patient(e)s qu’avec leurs parents. Ce mentor et modèle est un des chirurgiens canadiens mis en évidence dans la série The Surgeons de Apple TV. L’épisode qui la concerne est diffusé en septembre 2003.

Grace prend sa retraite en 2012, après plus de 30 ans de service.

En reconnaissance de ses réalisations, la North York General Foundation met sur pied un fonds de dotation portant son nom pour soutenir la chirurgie pédiatrique, et…

Vous avez une question, n’est-ce pas, ami(e) lectrice ou lecteur? Qui sont, ou étaient, Ben Casey et James Kildare, vous demandez-vous? Et bien, ce duo dynamique de médecins fictifs sont les personnages principaux d’une paire de séries télévisées américaines, Dr Kildare et Ben Casey, diffusées entre septembre 1961 et août 1966 d’une part, et entre octobre 1961 et mars 1966 d’autre part. Votre humble serviteur peut se tromper, mais j’ai le sentiment que plus de gens se souviennent du jeune et naïf Kildare que du mature et sûr de lui Casey.

Des 2 séries, il semble que seule Dr Kildare est doublée en français et diffusée au Canada et / ou en France sous les titres de Dr Kildare et Le jeune docteur Kildare. Je ne me souviens pas avoir jamais regardé un épisode de cette série pendant ma jeunesse.

Et tapant de rappel, je pense qu’il est peut-être temps de mettre fin à cette péroration. Si je peux me permettre de citer, hors contexte, bien sûr, Hannibal Lecter, le docteur cannibale du magnifique mais effrayant film de 1991 Le Silence des agneaux, j’ai un vieil ami pour le dîner. À la revoyure.

Profile picture for user rfortier
Rénald Fortier