Un pompier volant en provenance de la terre aux possibilités infinies, Partie 1

Share
Categories
Media
L’hydravion à coque Curtiss Modèle F connu sous le nom de Aerial Truck No.1 du the San Diego Fire Department. L’ingénieur en chef Louis Almgren, Jr. partage les commandes avec le pilote, Orvar Sigurd Thorsten Meyerhofer. Anon., “ –.” Deutsche Luftfahrer-Zeitschrift, 22 septembre 1917, 21.
L’Aerial Truck No.1, l’hydravion à coque Curtiss Modèle F du San Diego Fire Department. L’ingénieur en chef Louis Almgren, Jr., à gauche, et le pilote, Orvar Sigurd Thorsten Meyerhofer. Anon., “ –.” Deutsche Luftfahrer-Zeitschrift, 22 septembre 1917, 21.

Votre humble serviteur l’a déjà dit et le dira encore. La bibliothèque du Musée de l’aviation et de l’espace du Canada, à Ottawa, en Ontario, est la meilleure bibliothèque publique de son genre au pays. Les histoires que vous trouvez dans les magazines qui remplissent son rayonnage mobile sont vraiment fascinantes. La photo ci-dessus révèle l’une de ces histoires. On la trouve dans le numéro du 22 septembre 1917 du mensuel allemand Deutsche Luftfahrer-Zeitschrift. Il est intéressant de constater que cette histoire se déroule États-Unis, un pays en guerre avec l’Empire allemand. En utilisant son vif sens de l’observation, appuyé par quelques sites Web de traduction et certaines archives de journaux en ligne, l’auteur de ces lignes a pu constater que ce que nous avons ici est, selon toute vraisemblance, le premier véhicule aérien de lutte contre les incendies dans l’histoire. Soit dit en passant, le titre de cet article est une traduction personnelle des premiers mots de la légende de la photo dans le magazine allemand susmentionné.

Au début de juin 1917, l’ingénieur en chef du San Diego Fire Department, en d’autres termes, le chef des pompiers, fait une annonce. Louis Almgren, Jr. indique que son service, l’actuel Fire-Rescue Department, aura bientôt accès à une machine volante, selon toute vraisemblance un Curtiss Modèle F. Normalement stationné dans une école d’aviation locale, cet hydravion à coque sera utilisé pour combattre les incendies dans la zone riveraine de la grande ville qu’est San Diego, Californie. La vitesse du Modèle F sera très utile à cet égard. Fait intéressant, les extincteurs chimiques transportés à bord doivent être déchargés en plein vol. Almgren semble prévoir rejoindre le pilote de l’hydravion à coque, Orvar Sigurd Thorsten « Swede » Meyerhofer, dans de telles opérations. Le Modèle F peut même être équipé d’un projecteur électrique à l’avant, pour les vols nocturnes. Ce détail particulier provient du numéro du 6 juillet 1918 de La Presse, un quotidien à succès publié à Montréal, Québec. Le dessin pleine page (en couleur?) sur la première page de ce numéro montre, entre autres choses, l’Aerial Truck No.1 dans toute sa splendeur. L’hydravion à coque entre en service pendant l’été 1917. Malheureusement, ce véhicule pionnier ne combat aucun incendie. Votre humble serviteur ne sait pas vraiment quand il est retiré du service.

Meyerhofer est à San Diego depuis un pendant temps lorsque Almgren le contacte. En 1917, il exploite un service de traversée aérienne avec un Modèle F – l’hydravion à coque connu sous le nom d’Aerial Truck No.1 peut-être. Sur une période de six mois, il peut avoir transporté jusqu’à 2 000 personnes, une à la fois. L’engagement de Meyerhofer avec le San Diego Fire Department n’est pas son seul travail au service du public. En 1919, il devient le premier membre de la Venice Aero Police. Pour citer un journal local, le Venice Evening Vanguard, la création de cette force est probablement l’un des coups publicitaires les plus originaux et uniques au monde jamais réalisés en Californie. À dire vrai, la cérémonie d’assermentation de Meyerhofer est un cirque médiatique, avec plusieurs caméras des actualités filmées, qui est digne de la capitale américain du vol acrobatique, un nom parfois donné à la ville de Venice. Lui-même pilote acrobatique, Meyerhofer utilise son propre avion chaque fois que le devoir l’appelle. Dans la plupart des cas, cependant, lui et ses quelques collègues jouent un rôle cérémonial; ils transportent des dignitaires. La Venice Aero Police est dissoute entre 1923 et 1925.

Malheureusement, Meyerhofer meurt en 1920 dans un accident lié à l’aviation. Il a 33 ou 34 ans. Il convient de noter qu’Almgren joue un rôle crucial dans l’histoire du service des incendies de San Diego. Cet homme d’affaires prospère est ingénieur en chef entre 1909 et 1935. Il meurt en 1961 à l’âge de 85 ans. Curieusement, les parents d’Almgren et Meyerhofer lui-même sont nés en Suède.

Cette histoire est-elle à votre goût, ami(e) lectrice ou lecteur? Dans l’affirmative, vous pouvez songer à revenir sur ce site Web dans quelques jours. Votre humble serviteur aimerait vraiment vous proposer du contenu canadien relié un tant soit peu à l’Aerial Truck No.1.

Auteur
User profile image
Rénald Fortier