Un héros de guerre canadien décoré continue d’inspirer 100 après les faits

3 m
Catégories
Médias
Ingenium – Musées des sciences et de l’innovation du Canada
William George Barker

Le 27 octobre 2018 marque le centenaire du retour en Angleterre du lieutenant-colonel d’aviation canadien William George Barker, après un vol au-dessus de la forêt de Mormal, en France. Le major Barker affronta plusieurs formations successives d’avions allemands et, après avoir abattu un biplace ennemi, il fut attaqué par un chasseur qui le blessa à la cuisse. Le major Barker, qui se retrouva ensuite encerclé de chasseurs ennemis, fut de nouveau grièvement blessé. Malgré ses blessures, il réussit néanmoins à abattre trois autres avions allemands avant de s’écraser en territoire allié. La conduite du major Barker à cette occasion lui valut la Croix de Victoria.

Le 12 mars 1930, le major Barker perdit la vie dans un accident d’avion à l’aéroport de Rockcliffe, près d’Ottawa, juste à côté de l’endroit où se trouve aujourd’hui le Musée de l’aviation et de l’espace du Canada. En plus de la Croix de Victoria, le major Barker fut décoré de l’Ordre du service distingué avec barrette et de la Croix militaire avec deux barrettes pour son service en temps de guerre.

En avril 2018, l’École d’études aérospatiales des Forces canadiennes a été renommée en l’honneur du major Barker, le héros de guerre le plus décoré du Commonwealth. Lisez le discours prononcé par le commandant de l’École, qui évoque l’héritage durable du major Barker (texte en anglais seulement).

Voir l'article ressource
Un héros de guerre canadien décoré continue d’inspirer 100 après les faits
Auteur(s)
Profile picture for user Sonia Mendes
Sonia Mendes

Sonia Mendes est la rédactrice/réviseure anglophone pour Ingenium. Elle adore fouiller en coulisse pour raconter les histoires cocasses et colorées de la vie au musée ainsi que tout ce qui touche la science et l’innovation.