Trouver une façon écologique de laver nos aliments

Share
2 m
Médias
Ingenium – Musées des sciences et de l’innovation du Canada

L’industrie canadienne de l’alimentation pourrait bientôt utiliser un nouveau produit pour aider à rehausser la sécurité et la longévité des aliments frais, comme les viandes crues ainsi que les fruits et les légumes précoupés. Regardez cette vidéo du Musée de l'agriculture de l'alimentation du Canada pour découvrir comment l’eau électrolysée est sur le point de devenir une nouvelle façon plus efficace et écologique de nettoyer nos aliments.

Grâce à la recherche faite par Agriculture et Agroalimentaire Canada, un nouveau produit désinfectant pourrait bientôt être utilisé dans l’industrie alimentaire au Canada : l’eau électrolysée!

Pour créer ce produit, on remplit un appareil spécialisé d’eau salée. Un champ électrique provoque une transformation chimique. Le résultat est de l’eau plutôt acide - possédant un pH de 4 - et qui contient des molécules désinfectantes d’acide hypochloreux. Celles-ci se forment aussi quand on dilue du javellisant dans l’eau.

Avec ses nouvelles propriétés, l’eau tue par contact une vaste gamme de microorganismes, incluant les microbes causant les intoxications alimentaires et même les virus du VIH et de l’hépatite. Elle élimine également les résidus de pesticides et les toxines de champignons.

Parce que l’eau électrolysée ne laisse aucun résidu chimique, elle peut être utilisée sur la nourriture fraîche, comme les petites carottes, sans en affecter la qualité.

Enfin, ce désinfectant est très économique car il doit être produit sur place, sur demande. Ceci élimine les coûts associés à l’embouteillage et au transport des nettoyants actuels.

L’eau électrolysée pourrait améliorer la sécurité et la durée de conservation des fruits et légumes frais pré-coupés, permettrait des économies importantes aux transformateurs et aiderait à l’industrie de la transformation alimentaire à devenir plus écologique.

Simple, n'est-ce pas?

Author(s)
Profile picture for user Sonia Mendes
Sonia Mendes

Sonia Mendes est la rédactrice/réviseure anglophone pour Ingenium. Elle adore fouiller en coulisse pour raconter les histoires cocasses et colorées de la vie au musée ainsi que tout ce qui touche la science et l’innovation.