Découvrir son histoire familiale à bord d’un navire à vapeur du Canadien Pacifique

4 m
Catégories
Médias
Sian Jones tenant le rapport de voyage de 1966 sur lequel on indique sa présence quand elle était bébé.

Imaginez la joie de trouver un élément essentiel de votre histoire familiale parmi des dossiers d’archive officiels. C’est exactement ce qui est arrivé à Sian Jones qui travaille en tant que commis aux archives à Ingenium – Musées des sciences et de l’innovation du Canada. Une archiviste se retrouve dans les archives!

En 2012, le Canadien Pacifique a transféré des archives de sa filiale de transport maritime au Musée des sciences et de la technologie du Canada. La commis aux archives, Sian Jones, travaille entre autres sur cette collection depuis son arrivée. Elle a découvert une partie de son histoire familiale conservée dans les rapports de voyage. De nombreux autres Canadiens pourront également se retrouver dans ces archives. Le Réseau Ingenium s’est entretenu avec Mme Jones pour savoir comment son histoire s’est écrite.

La poupée matelot de Sian sur une étagère dans les archives parmi des boites d'archives

La poupée matelot de Sian de son voyage à bord de l’Empress of Canada.

Saviez-vous, avant de commencer à travailler aux archives, que votre famille est arrivée au Canada à bord d’un navire à vapeur du Canadien Pacifique?

Oui, je savais que nous avions immigré par bateau en 1966. Mes parents nous avaient acheté chacun un souvenir de notre traversée, une poupée habillée en matelot qui portait une casquette sur laquelle on pouvait lire le nom du navire. Je ne m’étais pas vraiment arrêtée à penser au transporteur jusqu’à ce que nous acquérions le fonds Canadian Pacific Steamships Limited (CPS). J’ai alors ressorti la poupée matelot et j’ai constaté qu’elle provenait de l’« Empress of Canada ».

Photographie qui montre la famille de Sian dans leur couchette à bord de l'Empress of Canada
La famille de Sian à bord de l’Empress of Canada.
Couverture du rapport général de voyage du capitaine pour la traversée du 12 au 29 avril 1966 du S.S. Empress of Canada.

Couverture du rapport général de voyage du capitaine pour la traversée du 12 au 29 avril 1966 du S.S. Empress of Canada.

Quand vous êtes-vous retrouvée dans les archives? Était-ce un accident ou cherchiez-vous les documents?

Après avoir fouillé tous les différents types de documents, j’étais ravie de découvrir qu’ils comprenaient les rapports du voyage ainsi que des photos des navires. Ma mère m’avait raconté des histoires sur la façon dont mes parents avaient été invités à la table du capitaine tout au long du voyage, car il voulait que ma mère signe une décharge à la suite d’un incident. À cette époque, les bébés devaient être embarqués par un membre du personnel infirmier du navire. L’infirmière que me portait a trébuché sur le tapis pendant l’embarquement et ma tête a frappé le garde-corps. Évidemment, j’ai crié et ma mère était très ébranlée. On m’a amenée chez le médecin pour un examen et l’incident a été noté dans le rapport médical. Un rapport médical est inclus dans chaque rapport de voyage lorsqu’un accident ou une blessure survient à bord du navire. Ces documents peuvent être plutôt cocasses! Certains parlent de passagers en état d’ébriété ayant glissé sur un pont mouillé, tandis que d’autres rapportaient des événements plus sérieux, comme des cas de rougeole nécessitant la quarantaine. Je savais que nous étions partis du R.-U. en avril 1966, alors quand je suis tombée sur les dossiers de ces voyages, j’ai prêté une attention particulière à tous les différents rapports. Puis je les ai finalement trouvés! Ils avaient inversé l’ordre de mes noms, par contre.

Scan du page du rapport général de voyage qui mentionne Sian

La page du rapport qui mentionne l’accident de Sian quand elle n’avait que 10 mois.

Avez-vous des conseils pour les gens qui souhaiteraient faire une recherche sur leur histoire familiale dans les fonds de CP Steamships? Les séries de dossiers sont-elles complètes?

Je crois que tous les fonds sont excellents, mais les rapports de voyage, les listes de passagers et les rapports d’immigration seront d’une aide extrêmement précieuse, particulièrement pour les généalogistes.

Les différentes séries ne sont en aucun cas complètes (un rapport pour chaque voyage). Toutefois, la plupart des navires, à passagers et marchands, sont représentés à un moment ou à un autre de leur carrière. Je suggérerais que les chercheurs recueillent le plus de détails possible à propos des voyages de la personne recherchée, comme l’année du voyage, le nom du navire, le nom du passager, etc., puis qu’ils communiquent avec le service des Archives. La base de données est maintenant complète. Il est donc assez facile de déterminer si nous avons de l’information sur un navire, un passager, etc. Si vous ne le demandez pas, vous ne le saurez jamais et vous pourriez passer à côté d’informations et de détails vraiment intéressants. Je proposerais également que les gens cherchent au-delà des noms et des dates. Regardez les brochures et les itinéraires de voyage. Les illustrations de certaines de ces brochures de croisière sont vraiment spectaculaires. Les couleurs et les images sont vibrantes et inspirantes. Elles évoquent l’élégance, la romance et l’exaltation associées aux premières traversées, et parlent à l’aventurier en nous!

C’était un projet important. Comment vous sentez-vous maintenant que le travail est terminé?

Disons que j’ai dû apprendre à nager rapidement! C’était un projet énorme, mais c’est un sentiment incroyable d’avoir réalisé ce travail. C’était très satisfaisant de placer l’étiquette sur la dernière boîte. Publier la description sur Archeion en janvier était la cerise sur le gâteau! Le fichier signalétique sur Archeion se trouve ici : https://www.archeion.ca/canadian-pacific-steamships-limited-fonds;rad?sf_culture=fr.

Le service des Archives songe à numériser les documents les plus utiles avec l’aide d’un partenaire. Communiquez avec nous pour obtenir plus d’information.

Auteur(s)
Profile picture for user Adele Torrance
Adele Torrance

Adele Torrance est l’archiviste d’Ingenium – Musées des sciences et de l’innovation du Canada.