La bibliothèque et les archives d’Ingenium de nouveau accessibles au public

4 m
Médias

La toute nouvelle Bibliothèque et Archives d’Ingenium est maintenant ouverte au public tous les mercredis et vendredis.

Comme archiviste à Ingenium, je dois dire que ce magnifique nouvel espace est le plus beau cadeau de Noël que je pouvais espérer. Situé au Centre Ingenium, au 1865, boulevard St-Laurent, à Ottawa, la Bibliothèque et Archives est spacieuse, moderne et baignée de lumière naturelle.

Coup d’œil sur le déménagement

Comment avons-nous empaqueté notre Bibliothèque et Archives? Avec un peu d’aide et beaucoup de soin.

Les collections de la bibliothèque et des archives du Musée des sciences et de la technologie du Canada et du Musée de l’agriculture et de l’alimentation du Canada ont été transférées de leurs anciens locaux du 2380, chemin Lancaster, au nouveau Centre Ingenium entre août 2019 et janvier 2020. Quelques pas à travers le parc technologique du Musée des sciences et de la technologie du Canada suffisent à franchir la distance, mais pour ce déménagement, la proximité n’était pas gage de simplicité.

Avec l’aide de nos déménageurs professionnels et les conseils de l’équipe de conservation, nous avons déménagé environ 4 500 pieds linéaires de documents d’archives, 1 400 pieds linéaires de dossiers administratifs, 5 000 pieds linéaires de périodiques et de monographies, 80 pieds linéaires de livres rares, 2 120 pieds linéaires de documentation commerciale, 58 000 dessins et autres documents entreposés dans des meubles à plans.

En février 2019, j’avais écrit sur les premiers préparatifs en coulisse. Nous venions alors tout juste de commencer l’empaquetage de certains grands livres et livres d’inscription et de placer les livres rares les plus fragiles dans des boîtes ou des étuis de protection. En faisant défiler les images de la galerie ci-dessous, vous verrez les anciens espaces vidés de leur contenu, et celui-ci placé sur de nouvelles étagères. Personnellement, je vois là de jolis cadeaux d’archives bien emballés ou de petits bonheurs pour bibliothécaires!

Dans le local des archives, nous avons tenté une réorganisation globale de l’espace où sont conservés les fonds documentaires en assignant nos collections à des sections du nouveau bâtiment, d’abord mentalement, puis physiquement. Des collègues d’institutions qui avaient déjà déménagé nous ont mis en garde contre un excès d’ambition dans nos tentatives de réorganisation. Ces collègues nous ont conseillé de déménager d’abord et de réorganiser ensuite. Un déménagement n’est pas le moment idéal pour corriger chaque lacune logique dans l’organisation des collections.

Nous avons suivi leurs sages conseils et sommes parvenus à rassembler nos fonds documentaires, par grands sujets tout au moins (archives sur le transport, ou sur l’agriculture, par exemple). Nous avons aussi réussi à rassembler certaines de nos collections volumineuses sur de nouvelles étagères. Faute d’espace sur les rayons des anciens locaux, ces éléments de la collection avaient été éparpillés lors de leur acquisition. À différentes étapes de ce processus d’organisation, nous nous servions d’abord d’une base de données de gestion de site, puis nous travaillions dans le concret en collant des étiquettes de couleurs sur les boîtes (un truc que nous avons appris dans cette vidéo de l’Archives Association of Ontario). Comme le système de nos déménageurs était différent, nos boîtes ressemblent vaguement aux carrés d’une courtepointe.

Les diagrammes techniques, les plans et cartes géographiques et les affiches (entreposés à plat ou dans des tubes compacts) nécessitaient des soins particuliers. Nous avons réfléchi à la façon d’organiser le contenu des anciennes armoires dans les nouvelles, qui comportent des tiroirs de dimensions variées.

Nous nous ajustons encore au nouvel espace. Toutefois, nos services de référence sont de nouveau ouverts au public, et nous attendons les visiteurs qui fréquenteront notre nouvelle et magnifique salle de lecture. Un grand merci aux chercheurs et à nos usagers et collègues pour leur patience pendant que nous finissons de nous installer. Je me ferai un plaisir de vous montrer nos installations lors de votre prochaine visite.

Nouvelles tables de la salle de lecture du Centre Ingenium, éclairée par la lumière du jour
Les tables sont prêtes à accueillir les chercheurs dans la salle de lecture du Centre Ingenium.
Auteur(s)
Profile picture for user Adele Torrance
Adele Torrance

Adele Torrance est l’archiviste d’Ingenium – Musées des sciences et de l’innovation du Canada.