Un trou noir en éruption dans une grande galaxie elliptique

4 m
Catégories
Médias
L’observatoire Chandra X-ray a capté cette image de la galaxie NGC 4696
L’observatoire Chandra X-ray a capté cette image de la galaxie NGC 4696 (crédit d'image: NASA/Chandra).

Un trou noir absolument immense rôde au centre de la plupart des galaxies. Ce simple fait indique que les trous noirs et les galaxies doivent d’une quelconque façon co-évoluer, chacun guidant la croissance et la fonction de l’autre. Mais comment les trous noirs et leurs galaxies hôtes agissent-ils physiquement l’un sur l’autre? 

Dans de récents travaux effectués à l’aide de l’observatoire Chandra X-ray, des astrophysiciens ont découvert des preuves d’immenses jets périodiques qui jaillissent du centre de la galaxie NGC 4696 (la 4 696e galaxie du New General Catalogue). Toutes les 5 à 10 millions d’années, les jets s’élancent, envoyant une immense quantité de masse et d’énergie dans la galaxie et son milieu environnant. Le « battement de cœur » du trou noir pourrait aider à répondre à la question : comment les trous noirs façonnent-ils leur environnement galactique? 

*Nous sommes désolés mais l'article ressource est disponible seulement en anglais.

Voir l'article ressource
Un trou noir en éruption dans une grande galaxie elliptique
NASA
Auteur(s)
Profile picture for user Jesse Rogerson
Jesse Rogerson, Ph.D.

Passionné par la communication de la science, Jesse Rogerson adore promouvoir la culture scientifique auprès du public. Il représente fréquemment le Musée de l’aviation et de l’espace du Canada à la télévision et à la radio, ainsi que dans les réseaux sociaux et lors de congrès. Il a participé à l’élaboration d’un atelier sur la communication scientifique visant à enseigner aux professionnels de la science du Canada des méthodes plus efficaces pour communiquer leurs constats scientifiques. Astrophysicien de formation qui exerce sa profession, M. Rogerson détient un doctorat (Ph.D.) en astrophysique d’observation de l’Université York, et a récemment publié un article revu par les pairs dans The Astrophysical Journal. Il aime faire de la moto, jouer à des jeux de société et jouer au « frisbee extrême ».