L’anniversaire du vol de Youri Gagarin

10 m
Catégories
Médias
Image de Yuri Gagarin
Yuri Gagarin (crédit d'image: NASA).

Le 12 avril 1961, Youri Gagarin est devenu le premier humain à s’aventurer dans l’espace. Tout juste après 9 h, heure locale au cosmodrome de Baikonur, au Kazakhstan, M. Gagarin a été lancé en orbite basse terrestre, a effectué une orbite complète en 108 minutes, puis est rentré sain et sauf. Cette réussite a non seulement fermement établi l’Union soviétique comme leader en matière de technologie spatiale à l’époque, mais a aussi marqué le début de l’exploration humaine de l’espace. Internationalement, le 12 avril est maintenant reconnu comme étant la « nuit de Youri », une soirée de célébration qui vise à souligner l’incroyable réussite de M. Gargarin et de l’Union soviétique, et à promouvoir davantage d’exploration de l’espace. Lors d’un événement tenu en l’honneur de la « nuit de Youri », il peut y avoir de la danse, des boissons à thématique spatiale, des œuvres d’art et une foule de « fanas » de l’espace qui s’amusent! 

Le vol de M. Gagarin a eu lieu seulement 57 ans après le décollage des frères Wright à Kitty Hawk. La décennie suivante, après le vol de M. Gargarin, a également été témoin d’étapes sans précédent dans l’aviation et l’exploration spatiale, culminant avec les Américains posant le pied sur la Lune.  

Même si nous avons fait des avancées spatiales extrêmement rapides, relativement parlant, nous commençons tout juste à explorer ce que l’espace a à offrir. Au cours des prochaines décennies, nous assisterons sans aucun doute à de nombreuses « premières », mais 1961 demeurera toujours le premier pas original. 

*Nous sommes désolés mais l'article ressource est disponible seulement en anglais.

Voir l'article ressource
L’anniversaire du vol de Youri Gagarin
NASA
Auteur(s)
Profile picture for user Jesse Rogerson
Jesse Rogerson, Ph.D.

Passionné par la communication de la science, Jesse Rogerson adore promouvoir la culture scientifique auprès du public. Il représente fréquemment le Musée de l’aviation et de l’espace du Canada à la télévision et à la radio, ainsi que dans les réseaux sociaux et lors de congrès. Il a participé à l’élaboration d’un atelier sur la communication scientifique visant à enseigner aux professionnels de la science du Canada des méthodes plus efficaces pour communiquer leurs constats scientifiques. Astrophysicien de formation qui exerce sa profession, M. Rogerson détient un doctorat (Ph.D.) en astrophysique d’observation de l’Université York, et a récemment publié un article revu par les pairs dans The Astrophysical Journal. Il aime faire de la moto, jouer à des jeux de société et jouer au « frisbee extrême ».