La NASA a lancé un défi au public

5 m
Médias
Un exemple de code informatique
Avez-vous ce qu’il faut pour améliorer un code de la NASA? (credit d'image: Unsplash/Luca Bravo).

La National Aeronautics and Space Administration (NASA) a lancé un défi à son public : accroître l’efficacité d’un de ses logiciels de recherche de haut niveau et remporter 55 000 $ US. Nous sommes nombreux à oublier que la NASA œuvre également dans le domaine de l’aéronautique, non seulement dans l’espace. Afin de développer des avions de pointe et d’autres technologies de l’aviation, la NASA a commencé à faire des simulations de l’écoulement de l’air à l’aide d’un code FORTRAN, le FUN3D. FUN3D ne peut cependant pas maintenir le rythme de toutes les simulations reçues. Conséquemment, la NASA a lancé un concours pour tenter de trouver une solution. Le défi n’est ouvert qu’aux citoyens américains, mais il s’agit quand même d’un excellent exemple d’une production participative pour trouver une solution.

Voir l'article ressource
La NASA a lancé un défi au public
NASA
Auteur(s)
Profile picture for user Jesse Rogerson
Jesse Rogerson, Ph.D.

Passionné par la communication de la science, Jesse Rogerson adore promouvoir la culture scientifique auprès du public. Il représente fréquemment le Musée de l’aviation et de l’espace du Canada à la télévision et à la radio, ainsi que dans les réseaux sociaux et lors de congrès. Il a participé à l’élaboration d’un atelier sur la communication scientifique visant à enseigner aux professionnels de la science du Canada des méthodes plus efficaces pour communiquer leurs constats scientifiques. Astrophysicien de formation qui exerce sa profession, M. Rogerson détient un doctorat (Ph.D.) en astrophysique d’observation de l’Université York, et a récemment publié un article revu par les pairs dans The Astrophysical Journal. Il aime faire de la moto, jouer à des jeux de société et jouer au « frisbee extrême ».