L’exoplanète TRAPPIST-1e pourrait bien être parfaite pour la vie

Share
6 m
Catégories
Médias
Une image graphique des sept nouvelles planètes découvertes autour de TRAPPIST-1
Les planètes orbitant TRAPPIST-1 sont-elles habitables? (image credit: NASA).

Selon un nouveau modèle climatique, TRAPPIST-1e, un monde étranger logé entre un désert torride et une immense boule de neige, pourrait être la seule planète habitable d’un nouveau groupe de sept.

Nous sommes désolés mais l'article ressource est disponible seulement en anglais.

Voir l'article ressource
L’exoplanète TRAPPIST-1e pourrait bien être parfaite pour la vie
Sarah Lewin
Profile picture for user Jesse Rogerson
Jesse Rogerson, Ph.D.

Jesse est un scientifique, un éducateur et un communicateur scientifique passionné. En tant que professeur adjoint à l'Université York, au département des sciences, de la technologie et de la société, il enseigne trois cours : Histoire de l'astronomie, Introduction à l'astronomie et Exploration du système solaire. Il collabore fréquemment avec le Musée de l'aviation et de l'espace du Canada, et prête sa voix d’expert au Réseau Ingenium. Jesse est un astrophysicien et ses recherches explorent la façon dont les trous noirs supermassifs évoluent à travers le temps. Que ce soit en classe, par le biais des médias sociaux ou à la télévision, il encourage les conversations sur la façon dont la science et la société se croisent et sur la raison pour laquelle la science est pertinente dans notre vie quotidienne.