Le cratère Batagaika s’agrandit

5 m
Médias
Une image satellitaire du cratère Batagaika en Sibérie, Russie
Imagerie satellitaire du cratère Batagaika en Sibérie, Russie, indique qu’il continue de grossir (credit d'image: NASA).

Le cratère Batagaika n’est pas réellement un cratère, mais plutôt une dépression dans le nord de la Russie provoquée par le dégel du pergélisol. De tels creux se produisent dans toutes les régions nordiques. Batagaika est de loin la plus grande dépression. Son érosion a été documentée par des satellites et sa superficie semble maintenant avoir doublé depuis 1999. Bien que ces affaissements soient une conséquence des changements climatiques, ils permettent aux scientifiques d’étudier facilement des éléments autrefois enfouis.

Nous sommes désolés mais l'article ressource est disponible seulement en anglais.

Voir l'article ressource
Le cratère Batagaika s’agrandit
NASA Earth Observatory
Auteur(s)
Profile picture for user Jesse Rogerson
Jesse Rogerson, Ph.D.

Passionné par la communication de la science, Jesse Rogerson adore promouvoir la culture scientifique auprès du public. Il représente fréquemment le Musée de l’aviation et de l’espace du Canada à la télévision et à la radio, ainsi que dans les réseaux sociaux et lors de congrès. Il a participé à l’élaboration d’un atelier sur la communication scientifique visant à enseigner aux professionnels de la science du Canada des méthodes plus efficaces pour communiquer leurs constats scientifiques. Astrophysicien de formation qui exerce sa profession, M. Rogerson détient un doctorat (Ph.D.) en astrophysique d’observation de l’Université York, et a récemment publié un article revu par les pairs dans The Astrophysical Journal. Il aime faire de la moto, jouer à des jeux de société et jouer au « frisbee extrême ».