Des recherches démontrent que les étangs le long du fleuve Mississippi s’agrandissent à cause de l’érosion éolienne

5 m
Médias
Une image en couleurs fausses du delta de l’Atchafalaya prise par le satellite Landsat 8 de la NASA
Après avoir analysé plus de 10 000 images du delta de l’Atchafalaya, des chercheurs croient que l’érosion éolienne est à l’origine de l’agrandissement des petits étangs (image credit: NASA).

Une étude publiée dans le numéro d’avril 2017 de la revue Geophysical Research Letters a révélé que la plupart des étangs s’agrandissent et que cette croissance est causée par les vents dominants. Ces conclusions ont été tirées grâce à plus de 10 000 images satellitaires captées entre 1982 et 2016. Une telle étude aidera les travailleurs de la conservation et de l’environnement à élaborer des plans pour préserver ces étangs vulnérables.

Nous sommes désolés mais l'article ressource est disponible seulement en anglais.

Voir l'article ressource
Des recherches démontrent que les étangs le long du fleuve Mississippi s’agrandissent à cause de l’érosion éolienne
NASA Earth Observatory
Auteur(s)
Profile picture for user Jesse Rogerson
Jesse Rogerson, Ph.D.

Passionné par la communication de la science, Jesse Rogerson adore promouvoir la culture scientifique auprès du public. Il représente fréquemment le Musée de l’aviation et de l’espace du Canada à la télévision et à la radio, ainsi que dans les réseaux sociaux et lors de congrès. Il a participé à l’élaboration d’un atelier sur la communication scientifique visant à enseigner aux professionnels de la science du Canada des méthodes plus efficaces pour communiquer leurs constats scientifiques. Astrophysicien de formation qui exerce sa profession, M. Rogerson détient un doctorat (Ph.D.) en astrophysique d’observation de l’Université York, et a récemment publié un article revu par les pairs dans The Astrophysical Journal. Il aime faire de la moto, jouer à des jeux de société et jouer au « frisbee extrême ».