Anciens lacs martiens enquêtés par Curiosity

Share
5 m
Catégories
Médias
Une vue d’artiste de Curiosity.
Des années de collecte de données et de recherche avec Curiosity sont en train de construire une image plus complexe des anciens lacs martiens (Crédit d’image: NASA).

La sonde Curiosity se trouve au cratère Gale sur Mars depuis son atterrissage sur la planète rouge en août 2012. Au cours des cinq dernières années, elle a bâti un solide dossier établissant que les conditions sur Mars dans un passé lointain étaient favorables à la vie. Des chercheurs de l’Université Stony Brook, à New York, ont récemment examiné de façon approfondie les découvertes de Curiosity au fil des ans et ont tiré la conclusion qu’il y a des traces de stratification dans le lac qui existait au cratère Gale. Ceci signifie qu’il y a preuve de différences chimiques ou physiques marquées entre les eaux profondes et peu profondes. Au fur et à mesure que Curiosity recueille davantage de données, l’ancienne planète Mars est de plus en plus intéressante.

Voir l'article ressource
Anciens lacs martiens enquêtés par Curiosity
NASA JPL
Profile picture for user Jesse Rogerson
Jesse Rogerson, Ph.D.

Jesse est un scientifique, un éducateur et un communicateur scientifique passionné. En tant que professeur adjoint à l'Université York, au département des sciences, de la technologie et de la société, il enseigne trois cours : Histoire de l'astronomie, Introduction à l'astronomie et Exploration du système solaire. Il collabore fréquemment avec le Musée de l'aviation et de l'espace du Canada, et prête sa voix d’expert au Réseau Ingenium. Jesse est un astrophysicien et ses recherches explorent la façon dont les trous noirs supermassifs évoluent à travers le temps. Que ce soit en classe, par le biais des médias sociaux ou à la télévision, il encourage les conversations sur la façon dont la science et la société se croisent et sur la raison pour laquelle la science est pertinente dans notre vie quotidienne.