Anciens lacs martiens enquêtés par Curiosity

5 m
Catégories
Médias
Une vue d’artiste de Curiosity.
Des années de collecte de données et de recherche avec Curiosity sont en train de construire une image plus complexe des anciens lacs martiens (Crédit d’image: NASA).

La sonde Curiosity se trouve au cratère Gale sur Mars depuis son atterrissage sur la planète rouge en août 2012. Au cours des cinq dernières années, elle a bâti un solide dossier établissant que les conditions sur Mars dans un passé lointain étaient favorables à la vie. Des chercheurs de l’Université Stony Brook, à New York, ont récemment examiné de façon approfondie les découvertes de Curiosity au fil des ans et ont tiré la conclusion qu’il y a des traces de stratification dans le lac qui existait au cratère Gale. Ceci signifie qu’il y a preuve de différences chimiques ou physiques marquées entre les eaux profondes et peu profondes. Au fur et à mesure que Curiosity recueille davantage de données, l’ancienne planète Mars est de plus en plus intéressante.

Voir l'article ressource
Anciens lacs martiens enquêtés par Curiosity
NASA JPL
Auteur(s)
Profile picture for user Jesse Rogerson
Jesse Rogerson, Ph.D.

Passionné par la communication de la science, Jesse Rogerson adore promouvoir la culture scientifique auprès du public. Il représente fréquemment le Musée de l’aviation et de l’espace du Canada à la télévision et à la radio, ainsi que dans les réseaux sociaux et lors de congrès. Il a participé à l’élaboration d’un atelier sur la communication scientifique visant à enseigner aux professionnels de la science du Canada des méthodes plus efficaces pour communiquer leurs constats scientifiques. Astrophysicien de formation qui exerce sa profession, M. Rogerson détient un doctorat (Ph.D.) en astrophysique d’observation de l’Université York, et a récemment publié un article revu par les pairs dans The Astrophysical Journal. Il aime faire de la moto, jouer à des jeux de société et jouer au « frisbee extrême ».