ALMA revient à la nébuleuse du boomerang

5 m
Catégories
Médias
image de la nébuleuse boomerang
La nébuleuse boomerang (credit d'image: ALMA; NASA/ESA Hubble; NRAO/AUI/NSF)

La nébuleuse du Boomerang est l’endroit le plus froid connu de l’univers, lequel est à deux degrés au-dessous de la température du vide sidéral! Cette nébuleuse a été créée lorsqu’une étoile géante rouge est morte et les températures extrêmes sont causées par l’expansion rapide de la nébuleuse. Selon la thermodynamique, un gaz se refroidit lorsqu’il prend de l’expansion (faites-en l’essai à l’aide d’une bombonne d’air comprimé pour nettoyer les appareils électroniques). Toutefois, d’après les astronomes, la mort d’une seule étoile ne pourrait provoquer un vent suffisamment fort pour créer cette expansion. Selon cette hypothèse, et des données obtenues à l’observatoire ALMA, les astronomes croient maintenant que l’expansion de la nébuleuse du Boomerang est encouragée par une étoile secondaire. 

Voir l'article ressource
ALMA revient à la nébuleuse du boomerang
NRAO
Auteur(s)
Profile picture for user Jesse Rogerson
Jesse Rogerson, Ph.D.

Passionné par la communication de la science, Jesse Rogerson adore promouvoir la culture scientifique auprès du public. Il représente fréquemment le Musée de l’aviation et de l’espace du Canada à la télévision et à la radio, ainsi que dans les réseaux sociaux et lors de congrès. Il a participé à l’élaboration d’un atelier sur la communication scientifique visant à enseigner aux professionnels de la science du Canada des méthodes plus efficaces pour communiquer leurs constats scientifiques. Astrophysicien de formation qui exerce sa profession, M. Rogerson détient un doctorat (Ph.D.) en astrophysique d’observation de l’Université York, et a récemment publié un article revu par les pairs dans The Astrophysical Journal. Il aime faire de la moto, jouer à des jeux de société et jouer au « frisbee extrême ».