La science affirme que les pesticides à base de néonicotinoïdes sont mauvais pour les abeilles

4 m
Une abeille récoltant du pollen sur une fleur mauve
Une importante étude réalisée dans plusieurs pays a conclu que les pesticides à base de néonicotinoïdes nuisent aux abeilles (image credit: Unsplash/Pegasus Ma).

Une importante étude menée par des scientifiques anglais, hongrois et allemands a conclu que, bien que les résultats individuels puissent varier, l’usage final de masse de pesticides contenant des néonicotinoïdes affaiblit les colonies d’abeilles. L’étude a été réalisée à 33 endroits différents dans les trois pays participants et a été publiée dans la revue Science. Ce type de recherche permettra de nous orienter dans la planification de l’avenir des pollinisateurs partout dans le monde.

Nous sommes désolés mais l'article ressource est disponible seulement en anglais.

Voir l'article ressource
La science affirme que les pesticides à base de néonicotinoïdes sont mauvais pour les abeilles
Rebecca Morelle
Auteur(s)
Profile picture for user Jesse Rogerson
Jesse Rogerson, Ph.D.

Passionné par la communication de la science, Jesse Rogerson adore promouvoir la culture scientifique auprès du public. Il représente fréquemment le Musée de l’aviation et de l’espace du Canada à la télévision et à la radio, ainsi que dans les réseaux sociaux et lors de congrès. Il a participé à l’élaboration d’un atelier sur la communication scientifique visant à enseigner aux professionnels de la science du Canada des méthodes plus efficaces pour communiquer leurs constats scientifiques. Astrophysicien de formation qui exerce sa profession, M. Rogerson détient un doctorat (Ph.D.) en astrophysique d’observation de l’Université York, et a récemment publié un article revu par les pairs dans The Astrophysical Journal. Il aime faire de la moto, jouer à des jeux de société et jouer au « frisbee extrême ».