Dans les coulisses : la gestion des contenus numériques à Ingenium

Share
3 m
Médias
Ingenium - Musées des sciences et de l’innovation du Canada

Qu’évoquent pour vous les mots « emploi dans un musée »? Pensez-vous aux guides et aux animateurs que vous croisez lors d’une visite? Ou encore aux conservateurs qui enrichissent les collections ou aux restaurateurs qui préservent et traitent les artefacts précieux? Ce sont toutes de bonnes réponses et des fonctions très importantes, mais il y en a d’AUTRES!

Je suis agente de contenu numérique pour Ingenium et ses trois musées, à savoir le Musée de l’agriculture et de l’alimentation du Canada, le Musée de l’aviation et de l’espace du Canada et le Musée des sciences et de la technologie du Canada. Je suis principalement responsable du système de gestion des contenus numériques. Parmi les privilèges que me confère cette tâche figure la possibilité de regarder les photos prises dans les trois musées d’Ingenium et de faire chaque jour des découvertes plutôt sympas. Voici un aperçu de quelques-unes des photos étonnantes que j’ai la chance de visionner dans le cadre de mon travail.

En quoi consiste donc la gestion des contenus numériques? Un contenu numérique est tout simplement un fichier multimédia, comme une photo, une vidéo ou un enregistrement audio. Comme Ingenium gère trois musées nationaux, deux dépôts d’archives historiques, une piste d’aérodrome en service et une ferme, nous créons BEAUCOUP de contenus numériques : matériel marketing, photos pour les programmes éducatifs, documents sur le traitement des artefacts, vidéos filmées lors d’événements, photos officielles des artefacts, numérisations des photos historiques et bien d’autres fichiers encore. Le travail de la personne chargée de la gestion des contenus numériques consiste essentiellement à collaborer avec ces différents créateurs de contenu afin de définir des règles pour nommer et stocker ces fichiers, et de s’assurer qu’on puisse trouver, réutiliser et préserver ces ressources.

Relativement nouvelle dans le domaine du patrimoine, la gestion de contenus numériques connaît une forte croissance. Il n’y a pas que les musées qui s’adonnent à cette activité; en fait, les sociétés de marketing et de communication ont été les premières à s’y livrer. De nombreuses organisations sont conscientes que ce travail de fond évite au personnel de perdre du temps à chercher l’« image parfaite » ou à trouver l’information relative aux droits d’auteur. À Ingenium, la gestion des contenus numériques nous permet de faire preuve de plus de créativité au moment d’établir des liens entre des archives historiques et des images contemporaines, d’illustrer des articles et de participer à des initiatives nouvelles comme la visualisation de données.

La photo en noir et blanc montre une locomotive. Un homme maniant une caméra d’époque se trouve au premier plan. / Sur la photo contemporaine figure la locomotive noire aux accents verts qui exposée au Musée des sciences et de la technologie du Canada.

Photo historique de la locomotive 6400, tirée de la collection Le Canada vu par le CN (à gauche) et comparée à une photo de cette locomotive au Musée des sciences et de la technologie du Canada (à droite).

En cette période de pandémie mondiale, la présence en ligne des institutions culturelles revêt une importance encore plus grande. Comme notre équipe s’emploie depuis de nombreuses années à numériser et à produire des contenus intéressants, Ingenium est en mesure d’utiliser les médias sociaux pour obtenir plus d’information sur des photos d’archives auprès des sociétés d’histoire et même de créer des publications empreintes d’humour.

En guise de conclusion, voici une galerie qui présente, pêle-mêle, mes photos préférées. Si vous désirez découvrir un peu plus notre formidable collection d’archives, je vous invite à consulter notre portail Archives numériques. Bonne visite!

Auteur(s)
Profile picture for user Kristy von Moos
Kristy von Moos

Kristy von Moos est la Coordinatrice de le projet de gestion des actifs numériques à Ingenium. Kristy est titulaire d’un baccalauréat en histoire et philosophie de l’Université St Thomas, et d’une maîtrise en histoire publique de l’Université Carleton. Elle a travaillé au sein d’entreprises de médias culturels, de recherche et d’expositions virtuelles. Elle adore associer histoire, éducation et technologie.