Dans les coulisses : #IngeniumDéménage

4 m
Médias
Ingenium – Musées des sciences et de l’innovation du Canada
Conservateur Michel Labrecque essaye un masque de sécurité

Le Centre de conservation des collections — actuellement en construction à côté du Musée des sciences et de la technologie du Canada, à Ottawa — jouera bien des rôles : installation de pointe qui abritera la collection nationale scientifique et technologique du Canada, infrastructure de recherche et d’initiatives numériques (sur place et en ligne) et lieu de travail du personnel d’Ingenium. 

Au cours des derniers mois, les employés ont été extrêmement occupés à faire l’inventaire de la collection (actuellement répartie dans trois entrepôts différents), à cataloguer les artefacts et à les préparer en vue de leur déménagement vers le Centre de conservation des collections.

La gestion d’une aussi grande variété d’artefacts peut se révéler très intéressante, voire étrange et originale par moments! Voici certains partages d’employés d’Ingenium sur les réseaux sociaux.

C’est toujours excitant lorsque des objets que je n’avais pu admirer qu’à distance jusqu’à maintenant sont récupérés des étagères supérieures des entrepôts. 
Voici une unité de test de performance utilisée en génie agricole pour les moteurs à turbine au gaz au diesel @uofguelph dans les années 1960. 
Un fatras dans un état de détérioration considérable avec bien des alliages métalliques, des pièces de caoutchouc, de verre, de tubes en Tygon, de plastique, avec une légère couche de résidus huileux et un soupçon de mercure. 
La prochaine étape consiste à trouver tous les autres composants que nous avons en entreposage, à les rassembler et à stabiliser l’objet.

Une autre journée d’évaluation et d’identification de matières dangereuses. À vos équipements de protection personnelle, tout le monde!   

L’équipe de conservation a pris le temps, ce matin, de remettre à jour ses connaissances sur les matières radioactives, sur leur détection et sur les protocoles d’entreposage. La collection compte bien plus d’objets radioactifs que vous ne pourriez l’imaginer! Cette lanterne est munie d’un manchon de thorium et le tableau de bord qui se trouve derrière est rempli de cadrans au radium. 

Le Centre de conservation des collections abritera plus de 85 000 artefacts de formes et de dimensions différentes, dont des locomotives, des tracteurs, des assiettes en porcelaine, des semences, des débris de satellites radioactifs et des articles ménagers. Il nous faudra environ deux ans pour tout déménager.

Apprenez-en davantage sur le Centre de conservation des collections.                    
 

Auteur(s)
Profile picture for user Melissa Gruber
Melissa Gruber

Melissa Gruber est agente de communications et de marketing à Ingenium – Musées des sciences et de l’innovation du Canada. Elle a œuvré au sein d’organisations de sensibilisation, de financement et de programmation nationales dans les secteurs public, privé et sans but lucratif. Melissa s’intéresse beaucoup au pouvoir qu’ont les établissements culturels d’améliorer les résultats sociaux et de nous permettre d’imaginer le monde tel qu’il pourrait être.