Centre de conservation des collections

Centre de conservation des collections

Qu’est-ce que le Centre de conservation des collections?

Le Centre de conservation des collections sera une installation de pointe conçue pour protéger et présenter la collection nationale des sciences et de la technologie du Canada, dont Ingenium – Musées des sciences et de l’innovation du Canada a la charge.

Actuellement en chantier à côté du Musée des sciences et de la technologie du Canada à Ottawa, le Centre de conservation des collections offrira l’accès public à la Bibliothèques et archives d’Ingenium. De plus, grâce à des visites guidées, le Centre sera l’une des installations d’entreposage de collections les plus accessibles au Canada.

La collection compte plus de 85 000 artefacts de tailles et de formes différentes, dont des locomotives, des tracteurs, des assiettes de porcelaine, des semences, des débris de satellites radioactifs et des objets ménagers. Les trois musées d’Ingenium — le Musée de l'agriculture et de l'alimentation du Canada, le Musée de l'aviation et de l'espace du Canada et le Musée des sciences et de la technologie du Canada — ne peuvent présenter qu’environ 12 % de la collection à la fois.

Faits en bref

  • En 2016, Ingenium a reçu un financement fédéral de 150 millions de dollars pour le Centre de conservation des collections, dont la construction a commencé en 2017.
  • L’installation aura une superficie d’environ 36 000 m² sur quatre niveaux d’une hauteur équivalant à 10 étages; abritera plus de 85 000 artefacts et près de deux millions d’artefacts en 2D. 
  • Le déménagement de toute la collection prendra environ deux ans.

Ce projet complexe comporte le déplacement de :

  • la locomotive 1201, le plus gros objet de la collection. Elle pèse 185 t (410 000 lb) et fait 23 m de long par 3 m de large. Elle a servi lors de l’Expo 1986 et a été construite dans les ateliers Angus de Montréal vers 1944;
  • 12 locomotives et 10 wagons;
  • 177 voitures, la plus ancienne étant la voiture à vapeur de Seth Taylor fabriquée en 1867 au Québec;
  • 190 bicyclettes;
  • 6 000 artefacts agricoles;
  • 4 000 artefacts de technologie domestique;
  • 40 000 documents spécialisés, 29 500 monographies, 3 000 livres rares et 2 000 publications en série.

Principales caractéristiques

Cet édifice de quatre étages (de la taille d’un terrain de football), dont la construction devrait être terminée plus tard cette année, consolidera plus de 85 000 artefacts scientifiques et technologiques actuellement éparpillés dans trois entrepôts. Le Centre de conservation des collections accueillera également près de 800 m (2 600 pieds linéaires) d’archives, l’Institut de recherche, des laboratoires de conservation, des ateliers et des espaces de travail pour le personnel.

Bibliothèque et archives

Un espace moderne pour la bibliothèque et les archives — ouvert au public à Ottawa et accessible en ligne pour les utilisateurs de partout au monde — offrira un vaste éventail de livres de bibliothèque, de livres rares, de documents spécialisés et d’autres ressources. Ce sera l’endroit idéal pour faire des recherches sur l’histoire des sciences, de la technologie, de l’agriculture et de l’alimentation au Canada.

Institut de recherche

L’Institut de recherche sera un endroit où le personnel d’Ingenium, les chercheurs invités, les étudiants et les conservateurs invités pourront établir des communautés du savoir sur la collection nationale, et injecter de nouvelles idées et expériences dans nos offres publiques.

Une salle spéciale pour l’examen de la collection et des artefacts sera un espace privé fonctionnel pour observer des objets, tirer des enseignements des complexités de véritables expériences de la culture matérielle et encourager les rencontres à plusieurs personnes avec les objets. L’Institut de recherche offrira un service accessible dans un espace collaboratif avec la collection pour les chercheurs et les enseignants, en plus d’un robuste programme de bourses.  

Labo d’innovation numérique

Le Labo d’innovation numérique portera la collection d’Ingenium au-delà des murs physiques du Centre de conservation des collections. Ce Labo permettra aux utilisateurs de développer de nouvelles approches de numérisation, de modélisation 3D, de visualisation, de jeu et moteur de jeu, ainsi que des applications en réalité augmentée, virtuelle et mixte.

Grâce à des initiatives numériques de pointe, et en collaboration avec des chercheurs d’humanités numériques au Canada, Ingenium se positionne comme chef de fil national et international en matière d’exploration et de pratiques numériques muséales.



Vidéos

Gordon Perrault, le directeur des services de conservation et de collection, discute de la complexité du déplacement d'une collection complète d'artefacts, du très petit au très grand.

Architectes Duncan Higgins et Maurizio Martignago parlent des défis de conception et de construction d’un édifice assez grands pour abriter des centaines de milliers d'artefacts.

Le plus grand défi pour ce bâtiment était d’accommoder tous les artefacts dans des espaces appropriés.

La majeure partie du reste de l’immeuble, passé le rez-de-chaussée, est réservée aux collections.

Le premier étage est de l’espace administratif et des laboratoires. Mais à part ça, c’est surtout de l’entreposage.

C’est une bâtisse très solide, très robuste. Les planchers sont très épais; les grosses colonnes doivent supporter des charges très lourdes.

Vous pouvez l’imaginer… des camions de pompiers et bien plus encore. De la machinerie agricole, des vieilles génératrices, des pièces comme ça…

Il y a un endroit, au premier étage, où on a dû renforcer davantage la dalle pour supporter des artefacts surdimensionnés.

La taille du bâtiment — un immeuble très long, sur un très grand site — a été tout un défi, surtout qu’il est situé tout près de l’entrée du musée.

Étant donné cette proximité, nous avons aménagé un espace public; nous avons étendu l’esplanade du musée afin qu’elle s’ouvre sur une merveilleuse place publique.

Curieux de voir ce que nous construisons à côté du Musée des sciences et de la technologie du Canada? Regardez cette vidéo pour explorer le Centre de conservation des collections.

Gary Polonsky, président du conseil d'administration d'Ingenium, parle du futur centre innovatif de conservation des collections.

Dr Gary Polonsky, président du conseil d'administration d'Ingenium, parle de la construction et de la conception du Centre de conservation des collections.


Images

Images – plans et rendus

Images – préparatifs en vue du déménagement et construction