Nous bricolons en arrière-plan et apportons des améliorations à nos sites Web. Nous sommes désolés des inconvénients!

Centre de conservation des collections

Centre de conservation des collections

La luxueuse décapotable McLaughlin-Buick construite à Oshawa pour la visite royale de 1939 et les appareils photo de Yousuf Karsh, photographe de renommée mondiale, figurent parmi les milliers d’artefacts précieux que logera bientôt le Centre de conservation des collections.

En construction sur le terrain à côté du Musée des sciences et de la technologie du Canada, lequel a déjà obtenu un prix, le Centre de conservation des collections servira à protéger des artefacts d’une valeur inestimable liés au patrimoine canadien pour les générations de Canadiens actuelles et futures.

Spécialement conçue pour entreposer la collection, cette installation d’environ 36 000 m2 réglera les problèmes d’encombrement auxquels Ingenium fait face depuis plusieurs années. On y entreposera des centaines de milliers d'artefacts d’importance nationale représentatifs de l’ingéniosité canadienne et du quotidien des Canadiens. Autos d’antan, locomotives à vapeur, hélices, modèles de navires, appareils photographiques, téléviseurs et téléphones sont au nombre de ces importants artefacts. Des instruments, outils et pièces d’équipement de divers domaines scientifiques et technologiques — lesquels nécessitent des environnements spécialisés afin d’assurer leur conservation à long terme — constituent un autre segment de la collection. Des rayonnages compacts et mobiles, conçus spécialement pour le Centre, permettront à Ingenium de maximiser l’utilisation du nouvel espace.

Outre l’espace d’entreposage, le Centre de conservation des collections abritera la bibliothèque et les archives, un nouvel institut de recherche, plusieurs laboratoires de conservation, un laboratoire d’innovation numérique et des ateliers. Ceux-ci seront accessibles grâce à des visites guidées. La vision à long terme du site prévoit le réaménagement du parc du Musée pour en faire un espace communautaire en un espace communautaire consacré aux sciences et aux technologies.

En savoir plus sur le Centre de conservation des collections

 

Gordon Perrault, le directeur des services de conservation et de collection, discute de la complexité du déplacement d'une collection complète d'artefacts, du très petit au très grand.

Architectes Duncan Higgins et Maurizio Martignago parlent des défis de conception et de construction d’un édifice assez grands pour abriter des centaines de milliers d'artefacts.

Le plus grand défi pour ce bâtiment était d’accommoder tous les artefacts dans des espaces appropriés.

La majeure partie du reste de l’immeuble, passé le rez-de-chaussée, est réservée aux collections.

Le premier étage est de l’espace administratif et des laboratoires. Mais à part ça, c’est surtout de l’entreposage.

C’est une bâtisse très solide, très robuste. Les planchers sont très épais; les grosses colonnes doivent supporter des charges très lourdes.

Vous pouvez l’imaginer… des camions de pompiers et bien plus encore. De la machinerie agricole, des vieilles génératrices, des pièces comme ça…

Il y a un endroit, au premier étage, où on a dû renforcer davantage la dalle pour supporter des artefacts surdimensionnés.

La taille du bâtiment — un immeuble très long, sur un très grand site — a été tout un défi, surtout qu’il est situé tout près de l’entrée du musée.

Étant donné cette proximité, nous avons aménagé un espace public; nous avons étendu l’esplanade du musée afin qu’elle s’ouvre sur une merveilleuse place publique.

 

Curieux de voir ce que nous construisons à côté du Musée des sciences et de la technologie du Canada? Regardez cette vidéo pour explorer le Centre de conservation des collections.

Gary Polonsky, président du conseil d'administration d'Ingenium, parle du futur centre innovatif de conservation des collections.  

Dr Gary Polonsky, président du conseil d'administration d'Ingenium, parle de la construction et de la conception du Centre de conservation des collections.