Les fœtus humains préfèrent les visages

4 m
Catégories
Médias
Un nouveau-né qui bâille.
Les nouveau-nés peuvent reconnaître les visages, mais est-ce une capacité innée? (image credit: Unsplash/Tim Bish).

Des études antérieures ont démontré que les nouveau-nés peuvent reconnaître des stimulus ressemblant à des visages, indiquant ainsi qu’ils sont capables de distinguer un visage très rapidement. Voici une nouvelle étude qui semble révéler que les bébés peuvent le faire même dans l’utérus. Ce qui voudrait dire que la capacité de reconnaître les visages est innée.

Voir l'article ressource
Les fœtus humains préfèrent les visages
Neuroskeptic
Auteur(s)
Profile picture for user Jesse Rogerson
Jesse Rogerson, Ph.D.

Passionné par la communication de la science, Jesse Rogerson adore promouvoir la culture scientifique auprès du public. Il représente fréquemment le Musée de l’aviation et de l’espace du Canada à la télévision et à la radio, ainsi que dans les réseaux sociaux et lors de congrès. Il a participé à l’élaboration d’un atelier sur la communication scientifique visant à enseigner aux professionnels de la science du Canada des méthodes plus efficaces pour communiquer leurs constats scientifiques. Astrophysicien de formation qui exerce sa profession, M. Rogerson détient un doctorat (Ph.D.) en astrophysique d’observation de l’Université York, et a récemment publié un article revu par les pairs dans The Astrophysical Journal. Il aime faire de la moto, jouer à des jeux de société et jouer au « frisbee extrême ».