Autoneige B-7 de Bombardier

Cet article a initialement été rédigé et soumis pour faire partie du recueil de récits d’innovation du projet Canada 150 visant à réunir des témoignages sur l’innovation canadienne en collaboration avec des partenaires de partout au pays. Il a maintenant été intégré au Réseau Ingenium, un portail numérique qui met en vedette du contenu en lien avec les sciences, la technologie et l’innovation.

Autoneige B-7 de Bombardier

Joseph-Armand Bombardier a eu l’idée de cette autoneige à la suite d’une tragédie familiale. La route étant impraticable l’hiver, il n’a pu emmener son fils malade à l’hôpital – celui-ci a succombé à une péritonite.

En 1935, Bombardier construit donc un prototype se déplaçant sur chenilles comme celles d’un char d’assaut. Deux ans plus tard, il dépose le brevet d’un système d’entraînement à chenilles avec roue dentée pour son B-7, une autoneige capable de transporter sept personnes. Le B-7 devient populaire non seulement auprès des vétérinaires et des médecins de campagne, mais aussi des facteurs et des entreprises de services publics et de foresterie.

Le succès commercial du B-7 permet à Bombardier d’agrandir ses usines de production en 1941 et de concevoir d’autres modèles, notamment la motoneige Ski-Doo. Le B-7 du Musée, un modèle de 1939, a été utilisé par le service postal dans les régions rurales du Québec.

Profile picture for user Ingenium
Ingenium – Musées des sciences et de l’innovation du Canada

Ingenium est un espace de collaboration où le passé rejoint le futur pour célébrer la créativité, la découverte et l’ingéniosité humaine.

Racontant l’histoire de ceux et celles qui pensent autrement et qui testent les limites, Ingenium rend hommage aux peuples et aux communautés qui ont marqué l’histoire et inspirent la prochaine génération.

https://ingeniumcanada.org/fr/a-propos-ingenium