Hélice à pas variable

Modèle d’hélice utilisé par Wallace Rupert Turnbull en 1923. Source: Ingenium 1967.1152

L’hélice à pas variable : un nouvel instrument de commande pour les pilotes.

L’hélice à pas variable a porté les commandes de vol à un niveau supérieur. Les hélices des premiers avions avaient des pales fixées selon un angle précis. L’hélice à pas variable est conçue suivant une idée opposée : elle permet aux pilotes d’ajuster l’angle, c’est‑à‑dire le pas, des pales pendant le vol. Le pas des pales a une incidence sur la traction de l’hélice et s’apparente ainsi à l’engrenage d’une automobile ou d’une bicyclette. Un petit pas optimise le décollage et l’ascension; un grand pas maximise le vol à vitesse élevée. Divers ingénieurs, y compris Wallace Turnbull, un Néo-Brunswickois, se sont penchés sur l’hélice à pas variable. Turnbull a commencé à y travailler pendant la Première Guerre mondiale, mais ses premières études mécaniques ont échoué. Après la guerre, il s’est attaqué à des commandes électriques permettant de mieux ajuster le pas des pales. Son mécanisme électrique a été mis à l’essai pour la première fois sur un avion d’entraînement Avro 504K de l’Aviation royale du Canada le 29 juin 1927 à Camp Borden, en Ontario. Incapable d’attirer des investisseurs, Turnbull a vendu le brevet de son hélice en 1929. La société américaine Curtiss-Wright Corporation a finalement acquis l’invention de Turnbull qu’elle a utilisée dans un grand nombre de ses avions.

Wallace Turnbull, qui a dessiné les premières hélices à pas variable fonctionnelles, a également conçu la première soufflerie du Canada.

Auteur(s)
Profile picture for user Ingenium
Ingenium – Musées des sciences et de l’innovation du Canada

Ingenium est un espace de collaboration où le passé rejoint le futur pour célébrer la créativité, la découverte et l’ingéniosité humaine.

Racontant l’histoire de ceux et celles qui pensent autrement et qui testent les limites, Ingenium rend hommage aux peuples et aux communautés qui ont marqué l’histoire et inspirent la prochaine génération.

https://ingeniumcanada.org/fr/a-propos-ingenium