Michèle Marcotte – Des procédés novateurs pour déshydrater les aliments

Michèle Marcotte (Ph.D.)

Michèle Marcotte (Ph.D.) fait œuvre de pionnière dans la recherche sur la transformation des aliments. À titre de scientifique à Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC), elle a mis au point un nouveau procédé de déshydratation des fruits qui peut également être appliqué aux légumes, à la viande et au poisson. Appelé déshydratation osmotique, ce procédé novateur mise sur un processus naturel pour déshydrater partiellement les fruits et accroître leur teneur en sucre afin de leur conférer un goût plus agréable. Un projet de collaboration avec une entreprise privée québécoise a débouché sur la conception, le développement, l’installation et le démarrage d’une ligne de production sur mesure de canneberges séchées qui est unique au monde.

Michèle Marcotte a également mis au point un prototype de four pilote pour optimiser la cuisson au four et un logiciel pour établir un cycle de cuisson-refroidissement pour les produits de viande. Ses travaux lui ont valu plusieurs prix, dont ceux du Conseil du Trésor, de l’Institut canadien de science et de technologie alimentaires et de la Société canadienne de génie agroalimentaire et de bioingénierie.

Michèle Marcotte dirige actuellement le Centre de recherche et de développement d’Ottawa, situé sur le site de la Ferme expérimentale centrale, au Canada. Elle est la représentante du Canada au sein de l’International Association on Engineering and Foods (IAEF) et de l’Union internationale de science et de technologie alimentaires (IUFoST).

Profile picture for user Agriculture and Agri-Food Canada
Agriculture et Agroalimentaire Canada

Nous collaborons avec les agriculteurs et les producteurs d'aliments afin d'appuyer la croissance et le développement du secteur de l'agriculture et de l'agroalimentaire. Nos politiques, nos programmes, nos recherches et nos technologies aident ces derniers à réussir sur les marchés canadiens et mondiaux.

http://www.agr.gc.ca/fra/accueil/