Boîtes à œufs

Cet article a initialement été rédigé et soumis pour faire partie du recueil de récits d’innovation du projet Canada 150 visant à réunir des témoignages sur l’innovation canadienne en collaboration avec des partenaires de partout au pays. Il a maintenant été intégré au Réseau Ingenium, un portail numérique qui met en vedette du contenu en lien avec les sciences, la technologie et l’innovation.

boîte à œufs - safakcakir/Shutterstock.com

L’alvéole de la paix

Qui prétend qu’il ne sort jamais rien de bon d’une dispute? En 1911, Joseph Coyle s’est trouvé par hasard au milieu d’une violente altercation entre un livreur et un hôtelier de sa ville de Smithers, en Colombie-Britannique. Le propriétaire de l’hôtel était mécontent parce que les œufs expédiés par une ferme locale arrivaient souvent fêlés ou cassés. Bien qu’éditeur d’un journal par profession, Joseph était un designer par goût. Cette dispute inattendue lui a inspiré l’idée d’une boîte à œufs. Le secret de sa réussite réside dans ses alvéoles rigides qui protègent le contenu fragile de la boîte des aléas du transport et de l’entreposage. Des millions de boîtes à œufs – peu différentes de la boîte originale de Joseph – ont été fabriquées et utilisées depuis. De nombreuses disputes ont pu ainsi être évitées.

Profile picture for user Ingenious - Ingénieux
Ingenious - Ingénieux