Protéger la baleine noire de l’Atlantique Nord grâce à une nouvelle réglementation

Share
3 m
Médias
Ingenium – Musées des sciences et de l’innovation du Canada

Le nom anglais de cette baleine signifie la « bonne baleine ». Les baleiniers l’avaient nommée ainsi, car elle se déplace lentement et est facile à attraper. La baleine noire de l’Atlantique Nord (BNAN) a tellement été chassée qu’elle a failli disparaître à la fin des années 1800. En 1935, la Société des Nations a interdit la chasse à la baleine noire dans tous les océans.  

Aujourd’hui, on compte les collisions avec des navires, l’enchevêtrement dans des engins de pêche et le bruit sous-marin parmi les menaces à la BNAN. Entre les mois d’avril et de novembre 2017, 16 BNAN sont mortes, 12 d’entre elles dans des eaux canadiennes. Des sept carcasses sur lesquelles on a effectué une nécropsie, on croit que deux sont mortes des suites d’enchevêtrement dans des engins de pêche, quatre d’entre elles présentaient des signes de mort subite causée par un traumatisme et la cause de la mort d’une des baleines ne pouvait être déterminée en raison de son état de décomposition avancé, mais des traces de traumatisme étaient présentes. 

En 2020, on estime qu'il reste moins de 400 BNAN, avec moins de 100 femelles reproductrices. Le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada et la Loi sur les espèces en péril la classent donc parmi les espèces en voie de disparition. Selon l’Union internationale pour la conservation de la nature, le statut mondial de l’espèce est désormais «en danger critique d’extinction», ce qui signifie qu’elle est menacée d’extinction imminente.

Le Canada s’engage à protéger et à rétablir la population de BNAN grâce à la mise en œuvre de diverses mesures. En 2014, le ministère des Pêches et des Océans a publié le Programme de rétablissement de la baleine noire (Eubalaena glacialis) de l’Atlantique Nord dans les eaux canadiennes de l’Atlantique. La stratégie définit le but de rétablissement suivant : 
 

« Réaliser une tendance à la hausse de l’abondance sur trois générations. »  

Dans le cas de la baleine noire, trois générations signifient environ 60 ans. 

Pour commencer à atteindre l’objectif d’une population viable de BNAN, il sera nécessaire de mettre en œuvre les objectifs de rétablissement suivants ainsi que les stratégies qui s’y rapportent : 

  • Réduire le nombre de baleines noires tuées ou blessées à la suite de collisions avec des navires.
  • Réduire le nombre de baleines noires tuées ou blessées à la suite d’interactions avec des engins de pêche (enchevêtrement ou piégeage). 
  • Réduire le nombre de baleines noires blessées ou perturbées par des navires, des contaminants ou d’autres formes de détérioration de l’habitat (dont la perturbation sonore).
  • Surveiller la population de baleines noires et les menaces auxquelles elle fait face. 
  • Approfondir, par le biais de recherches, les connaissances sur les caractéristiques du cycle de vie, le faible taux de reproduction et l’habitat de la baleine noire , ainsi que sur les facteurs qui menacent le rétablissement de l’espèce.  

La mise en place d’activités de rétablissement qui réduiront les menaces aux BNAN à court terme est essentielle pour la survie à long terme de cette espèce en danger d’extinction, puisque le rétablissement de la population au cours des dernières dizaines d’années a été très limité et que de récents déclins ont été observés dans la santé et la croissance de la population.

Allez plus loin!

Découvrez les modèles interactifs 3D du squelette de la baleine Glacier. 

Profile picture for user Sylvie Jones
Sylvie Jones

Sylvie travaille en éducation au Musée des sciences et de la technologie du Canada. Elle possède de nombreuses années d’expérience en éducation scientifique informelle et adore rendre les sciences et la technologie intéressantes et accessibles pour tous. Sylvie a une formation en génie mécanique et croit fortement à l’importance d’encourager les groupes sous-représentés à saisir des occasions en sciences, technologie, ingénierie, arts et mathématiques (STIAM).    

User profile image
Pêches et Océans Canada

Nous avons pour mission d’assurer la durabilité et la viabilité économique des écosystèmes aquatiques et des pêches du Canada. Nous veillons également à protéger les eaux canadiennes. 
 

logo pour Pêches et Océans Canada