Le carton : inépuisable source d’inspiration à tous les âges

Share
10 m
Médias
Ingenium – Musées des sciences et de l’innovation du Canada
Un jeune visiteur assemble une structure à partir de briques en carton au Musée des sciences et de la technologie du Canada.

Le carton est le meilleur matériau qui soit : il y a longtemps que nous le disons ici, à Exploratek, et nous sommes loin d’être les seuls! Comme le mentionne un article précédent, ce matériau, courant sous forme de boîtes, est polyvalent, léger et bon marché (voire gratuit!). Ces qualités trônent en tête de liste des raisons pour lesquelles nous aimons tant le carton, mais la première raison (que l’on oublie souvent), c’est que le carton est une source inépuisable d’inspiration.    

Un jeune homme et une jeune femme en polos rouges d’Ingenium se disputent un match de baby-foot version carton, et l’un d’eux compte un but avec une balle rose. Les joueurs de carton sont retenus à l’aide d’épingles à linge bleues et jaunes.
Joshua Capina et Veronique Kenny, guides d’Ingenium, se disputent un match de baby-foot version carton. Lors de cette journée pleine de rires et de joie, les idées ont fusé, comme sorties d’une boîte à surprise… en carton. Photo credit: Catherine Emond 

Avez-vous déjà entendu parler d’enfants qui mettent de côté un tout nouveau jouet pour s’amuser plutôt avec la boîte? 

Le carton est extraordinaire parce qu’avec lui, tout le monde trouve moyen d’explorer. Les petits y voient un vaisseau spatial, une caverne ou une carapace de tortue. Plus grands, les enfants à l’imagination débordante se servent de ce matériau idéal pour leurs bricolages. Les adolescents et les adultes, eux, lui trouvent des usages terre à terre : tapis de protection pour surfaces, matériau pour fabriquer des prototypes approximatifs ou matériel d’artiste à part entière. Et puis il n’est pas rare qu’une très grosse boîte plonge les adultes dans leurs souvenirs d’enfance! Le carton n’a rien d’intimidant, parce qu’il fait partie de la vie depuis notre plus tendre enfance.  

Une femme vêtue du polo rouge vif d’Ingenium est assise sur ses talons à côté d’un jeu de tiges et balle en carton. Elle a laissé tomber une balle verte dans l’une des trois ouvertures situées au sommet d’une structure de carton et la laisse rouler entre des tiges dans l’espoir qu’elle finira dans l’un de trois gobelets bleus insérés au bas de la structure.

La guide Chelsey Barrett montre l’une des nombreuses constructions de carton en démonstration. 

En 2007, Caine Monroy a déclenché, sans s’en rendre compte, une véritable révolution dans le monde. À 9 ans, il venait de faire du carton un matériau digne d’attention. Laissant libre cours à sa créativité, Caine a fabriqué une salle de jeux complète digne des meilleures arcades dans le magasin de pièces d’automobiles de son père, et ce, simplement avec du carton. Le cinéaste Nirvan Mullick, qui a découvert l’arcade en attendant une pièce pour sa voiture, s’est procuré un laissez-passer d’un dollar et s’est amusé avec les jeux que Caine avait construits. Émerveillé et inspiré par la créativité du garçon, il a produit un court métrage à son sujet pour transmettre le plaisir qu’il avait éprouvé en jouant. Par le biais de ses réseaux de médias sociaux, Nirvan Mullick a invité les gens à surprendre le jeune créateur en venant le rejoindre à l’arcade, et l’invitation est devenue virale. 

vidéo en anglais seulement, sous-titrage en français disponible
 

00:11] CAINE: je m'appelle Caine, j'ai 9 ans.

[00:13] CAINE: Ma salle de jeux s'appelle Caine's Arcade. Elle ouvre les weekends uniquement, et c'est pas cher.

[00:21] 'GEORGE: Caine ne passe jamais devant une salle de jeux sans s'y arrêter. Il adore les tickets et jouer. Il adore les prix. Donc c'était évident pour lui de construire sa propore salle de jeu.

[00:32] '''GEORGE: Il adore voir comment les choses sont construites. Il démonte tous ses jouets pour voir comment ils fonctionnent. Il n'arrive pas à les remonter, mais il les démonte.

[00:40] 'GEORGE:' Caine passe ses vacances d'été à venir travailler avec moi. Nous vendons des pièces détachées de voitures dans l'Est de L.A.

'[00:48] 'CAINE: Mon papa a beaucoup de boites en carton ici, pour livrer les pièces détachées. Donc je les découpe pour construire ma salle de jeu

'[00:55] 'CAINE: Le premier jeu que j'ai construit: the baseball hoop que j'ai eu à Shaky's pizza, et c'est vraiment cool.

'[01:02] 'GEORGE: Et il l'a scotché sur un boite, et proposé aux gens d'y jouer, pour une 5 cent. Il a commencé par ce petit jeu, et petit à petit, ils sont devenus de plus en plus attrayants. Et pour finir il s'est emparé de tout le magasin.

'[01:15] 'NIRVAN: J'ai rencontré Caine par hasard. J'avais besoin d'une poignée de porte pour ma Corolla 96.

'[01:22] 'NIRVAN: ... Donc je suis entré dans ce magasin de pièces détachées de seconde mains, et je suis tombé sur cet salle de jeu fabriquée.

'[01:29] 'NIRVAN: Je lui ai demandé combien cela coûtait pour y jouer. Il m'a répondu, pour un dollar tu as quatre tours mais pour deux dollars, tu as un "fun pass". Bon, et à combien de tours tu as le droit avec un fun pass? Tu en as 500 pour un fun pass. J'ai pris un fun pass.

'[01:43] 'CAINE: "Ce fun pass est valable un mois et tu as 500 tours pour n'importe lequel de ces jeux. Tu as fait une très bonne affaire. Et j'ai commencé à tenir la caisse. Ici j'ai un micro où je peux parler à travers. J'ai des jetons, ma carte de crédit, des fun passes et des prix. Pour les premiers prix, j'ai utilisé mes vieux jouets comme mes petites voitures. Vrooom.

'[02:08] 'CAINE: J'aimais beaucoup Hot Wheels quand j'étais petit.

'[02:10] 'GEORGE: Je travaille dans le back office, et ça l'a gardé hors de mes pattes tout l'été. Il travaille à sa salle de jeu. Je travaille sur eBay

'[02:19] 'CAINE: Le jeu suivant que j'ai construit était un jeu de foot. Au début je n'avais pas de gardien de but. Les gens ont dit que c'était trop facile. Donc j'ai acheté une armée de gardiens. Ce sont mes défenseurs. Alors, c'est facile maintenant? C'est assez difficile alors tu gagnes deux tickets si y arrive. Je vais lui donner 4 étoiles de difficulté, c'est un jeu dur. 4 étoiles!

'[02:44] 'GEORGE: Un jour Caine me dit, "Papa! "Je veux acheter une machine à pince". Je lui ai dit: "pourquoi tu ne la construit pas?" Donc il a prit un crochet et l'a attaché à une ficelle ensuite il a troué le haut du carton je me suis dit: ça alors! il a réussit avec juste une ficelle et un crochet

'[03:04] 'CAINE: Ici il y a des lunettes de soleil. Ce sont mes préférés. Lunettes étoiles

'[03:10] 'GEORGE: Il a acheté des calculettes pour les mettre sur chaque jeu. Je lui ai demandé "à quoi ça sert?"

'[03:15] 'CAINE: Elles sont là pour la sécurité. Pour vérifier que le fun pass est un vrai ou pas. Le fun pass a un chiffre de sécurité derrière et quand tu viens, tu les allumes, tu entre le PIN et appuye sur le bouton racine et le numéro compliqué apparait comme ça tu vois si le fun pass est bon

'[03:39] 'GEORGE: Mon père a ouvert la boutique en 1955 nous avions des pièces détachées usagées la plus grande partie de notre boutique est en ligne maintenant parce que en réalité peu de gens se rendaient au magasin donc la probabilité que la salle de jeu ai du succès devint faible. Caine est toujours en train d'attendre devant, assis sur sa petite chaise et en train d'essayer de convaincre les gens de jouer mais sans grand succès.

'[04:03] 'CAINE: Grande ouverture de la salle de jeu de Caine!

'[04:06] 'GEORGE: Mais il ne baisse jamais les bras, toujours en train de balayer et de dépoussiérer en attendant les clients

'[04:14] 'GEORGE: Il ne porte son t-shirt que les samedis et dimanches quand il vient ouvrir sa salle de jeux et il en est très fier, parceque c'était son idée et il l'a dessiné

'[04:24] 'GEORGE: quand Caine est revenu à l'école il a dit à tout le monde qu'il avait sa propre salle de jeux et personne ne l'a cru. Donc il n'utilise pas son t-shirt pour aller à l'école car il a peur que ses amis se moquent. Il leur a dit: "j'ai ma propre salle de jeux!" et ils lui ont dit: "oui oui bien sûr". Mais un jour quelqu'un accoura à ma boutique "Georges tu ne vas pas y croire, quelqu'un joue au jeu de Caine!" j'ai dit... c'est pas possible! Alors grâce à la caméra de sécurité je les ai vus

'[05:02] 'NIRVAN: Je jouais au foot, au basket et quand tu marque un point, il entre dans la boite et fait sortir les tickets

'[05:13] 'CAINE: comme dans les vrais jeux, les tickets arrivent par en bas

'[05:17] 'NIRVAN: je me suis dit: cet enfant est un géni

'[05:22] 'GEORGE: Nirvan est revenu un jour quand Caine n'était pas là et il m'a demandé: ça vous dérange si je fais un court métrage sur la salle de jeux de Caine? Je lui ai dit: en fait, c'est une petite blague ici, parceque tu es le seul client

'[05:36] 'NIRVAN: j'étais très impressioné car Caine n'avait vendu qu'un fun pass. Le fun pass est une super affaire

'[05:41] 'GEORGE: Alors Nirvan a dit: bon, ça vous va si je vous ammène quelques clients? Je lui dit: ça lui ferait sa journée! Si tu lui trouve rien qu'un client, il sera content

'[05:49] 'NIRVAN: A partir de là on a élaboré un plan pour inviter tout le monde à L.A pour jouer à la salle de jeu de Caine. L'idée était de faire un visite massive suprise à Caine's Arcade le dimanche après midi

'[05:59] 'GEORGE: Je me demandais: qui va venir chez un désosseur un dimanche après midi, à l'Est de L.A? Qui va venir?

'[06:09] 'NIRVAN: Alors j'ai créé un event sur Facebook qu'un ami à agrégé à "hiddenLA" qui a plus de 230 milles fan et tout un coup ça s'est propagé

'[06:16] 'GEORGE: Nirvan l'a mit sur internet et en une heure nous avions le journal de NBC ici

'[06:21] 'NIRVAN: Puis sur la page principe de reddit ce qui revient à être sur la page principale d'internet

'[06:26] 'GEORGE: J'ai commencé à lire les commentaires "j'aimerais venir, je suis à NY...", "j'aimerais venir, je suis en Europe...". Je me suis dit: wow! ça commence à devenir énorme...L e plan c'est que j'emmène Caine à Shaky's pizza. Nous allons aller à la salle de jeux, on déjeunera, pendant que Nirvan préparera une grande fête surprise. Caine ne se doute de rien et quand il rentrera il aura la plus grosse suprise de sa vie

'[06:53] 'NIRVAN: L'idée est de compter sur le plus de gens possible pour venir à Caine's Arcade et lui faire la suprise

'[07:08] 'GEORGE: Caine n'attends qu'une chose: avoir un client. Alors il sera l'enfant le plus surpris du monde

'[07:15] 'NIRVAN: Nous sommes prêts. ILs arriveront dans une minute

'[07:25] 'GEORGE: Caine, on peut rentrer à la maison plus tôt? On a pas des clients aujourd'hui

'[07:29] 'CAINE: Non

'[07:31] 'GEORGE: Non? Allez, papa est fatigué

'[07:33] 'GEORGE: c'est pas possible

'[07:34] 'GEORGE: c'est pas possible?

'[07:40] 'GEORGE: Nous sommes arrivés Caine...

'[07:50] 'GEORGE: Woooow! Qu'est ce qui se passe ici? ENfin nous avons quelques clients ici.

'[08:01] 'NIRVAN: "Salut Caine."

[08:15] Foule: Nous sommes venus jouer!

'[08:23] 'NIRVAN: Attention tout le monde: voici Caine

[08:24] Foule: "Salut, Caine!"

'[08:26] 'NIRVAN: Caine, voici tout le monde. Tous ces gens sont venus jouer dans ta salle. Tu savais qu'ils venaient?

'[08:33] 'CAINE: "Non."

'[08:34] 'NIRVAN: Tu es prêt pour gérer ta boutique?

'[08:36] 'CAINE: Oui

'[08:37] 'NIRVAN: Très bien. Pourquoi est-on venus?

[08:39] Foule: Pour jouer!

'[08:41] 'NIRVAN: Ok, bienvenu à Caine's Arcarde alors.

'[10:07] 'CAINE: Mais d'où est ce que sont sortis tous ces gens? Ce sont tes amis?

'[10:14] 'CAINE: Quand je suis revenu je me suis dit: c'est un rêve?

'[10:24] 'CAINE: Et en fait il s'avère que c'était des personnes réelles...Ils jouent pour de vrai sur les jeux

'[10:36] 'CAINE: Nous arrivions et j'ai vu beaucoup de gens dehors. Je me suis dit: il doit y avoir un défilé pas loin

'[10:42] 'CAINE: j'ai fait comme ça quand j'étais juste là et j'ai pensé: les pencartes c'est pour moi!

'[10:51] 'CAINE: ils faisiant comme ça. j'étais fier

www.CainesArcade.com

À ce jour, près de deux millions de personnes ont participé au défi mondial du carton, le Global Cardboard Challenge, inspiré directement de l’arcade de Caine. Sa création a aussi inspiré des défis d’ingénierie dans des écoles primaires et secondaires, ainsi que la Course de bateaux en carton de Compétences Ontario et un défi de fabrication de chaise en carton. Les Universités ne sont pas laissées en reste : elles participent à des concours comme le défi « pont en carton », commandité par la société montréalaise des Ponts Jacques Cartier et Champlain Incorporée. 

Regardez une vidéo de Rick Mercer lors d'un concours avec des étudiants (vidéo en anglais seulement).

Courses de bateaux en carton et défi vidéo


Le coup de sifflet est donné et c'est le départ! Des bateaux en carton de formes et dimensions variées se dirigent vers l'autre côté de la piscine, les participants ramant de toutes leurs forces. Leurs compétences en conception seront mises à l'épreuve, et avec un peu de chance, ils traverseront non seulement la piscine, mais réussiront à compléter le défi de charge, alors que les participants monteront un à un dans le bateau.

Depuis plus de 20 ans, Compétences Ontario organise les Courses de bateaux en carton à l'échelle de la province. Dans le cadre de cette compétition, les aptitudes en construction sont mises à l'épreuve.   Les élèves doivent construire un bateau capable de performer lors des défis de vitesse et de charge.

Les élèves des écoles élémentaires et secondaires sont invités à y participer (à des dates différentes). Le matériel nécessaire est fourni aux équipes (quatre élèves par équipe) qui disposent de deux heures pour construire leur bateau. Les élèves doivent faire valoir leurs aptitudes en résolution de problèmes, en travail d’équipe et en conception afin de créer une structure flottante à partir de deux feuilles de carton en papier ondulé de 4 pi x 8 pi d’épaisseur et de ruban à conduits.

Défi vidéo
Entre-temps, des équipes (deux élèves par équipe) filment le progrès de leurs collègues, dès le début de la phase de construction jusqu'aux courses dans la piscine, tentant de capter le meilleur de l'action. De retour à l'école, les vidéographes procèdent ensuite au montage et à la production d'une vidéo promotionnelle. Toutes les productions sont évaluées par les mêmes juges.  Les gagnants sont choisis, et chaque équipe reçoit une copie de sa grille de pointage.

L’enthousiasme de Caine pour la construction de jeux en carton s’est propagé. Enfants et adultes ont constaté à quel point on peut s’amuser avec un rien. Il nous a ramenés à l’essentiel, nous a rappelé que la fabrication artisanale n’est pas une question de haute technologie, mais plutôt de créativité, de débrouillardise et, surtout, de plaisir! 

Auteur(s)
Profile picture for user Catherine Émond
Catherine Émond

C’est dans des musées que Catherine s’est découvert une passion pour la transmission de connaissances. Elle fait partie de l’équipe affectée à l’Expérience des visiteurs au Musée des sciences et de la technologie du Canada. Elle aime tester et créer des activités ingénieuses pour l’atelier de fabrication Exploratek, où elle invite les gens à relever divers défis consistant à bricoler quelque chose. Elle puise son inspiration dans les créations des visiteurs et adore inventer de nouveaux projets de sciences, technologies, ingénierie, arts et mathématiques (STIAM).