Le premier wagon-poste à bord des trains nord-américains (1854)

Share
Catégories
Médias
modèle réduit d’un train du Canadien Pacifique du XXe siècle, qui présente une vue complète sur l’intérieur d’un wagon-poste, Musée canadien de l’histoire, 1974.2091.1 a-c

Les premiers wagons-poste à bord des trains canadiens apparaissent en 1854. Ce sont les premiers bureaux de poste ferroviaires utilisés en Amérique du Nord. L’utilisation du train pour le transport de sacs postaux scellés remonte à 1840, quelques années après l’introduction du premier train à vapeur au Canada en 1836. Mais c’est l’arrivée des premiers wagons-poste qui marque l’essor du service postal ferroviaire. L’apparition de ce moyen de traitement du courrier s’inscrit dans le contexte où le gouvernement de la Province du Canada s’est vu transférer par la Grande-Bretagne la responsabilité du service postal au pays. Ainsi, à partir de 1854, le courrier est transporté et trié par des commis à bord de petits bureaux de poste ambulants. L’arrivée de wagons-poste vient révolutionner les modes de transport traditionnels de la communication postale (voitures à traction animale, canots et bateaux) en accélérant les délais de traitement et de livraison, en plus de sortir les communautés éloignées de l’isolement. Le service postal ferroviaire continuera à prendre de l’expansion jusqu’en 1950 avant d’être aboli en 1971.

Profile picture for user Canadian Museum of History
Musée canadien de l'histoire

Au cœur de la région de la capitale nationale, le célèbre édifice du Musée canadien de l’histoire accueille plus de 1,2 million de visiteurs chaque année, un achalandage qui en fait l’institution muséale la plus visitée au Canada. Le Musée, dont l’origine remonte à 1856, jouit de la considération générale en tant que centre d’excellence muséologique qui met en commun ses compétences dans les domaines de l’histoire, de l’archéologie, de l’ethnologie et des études culturelles avec d’autres musées au pays et à l’étranger.

https://www.museedelhistoire.ca/