Le capitaine Cluny Macpherson, créateur d’équipement de protection contre les gaz toxiques

Médias
Le Dr Cluny Macpherson: Présentée avec l’aimable autorisation de la Rooms Corporation of Newfoundland and Labrador

Les Allemands ont lancé la première attaque aux gaz chimiques de la Première Guerre mondiale en avril 1915, pendant la deuxième bataille d’Ypres. Les commandants alliés ont alors reconnu l’urgence de trouver des moyens de protéger les soldats contre les gaz toxiques.

La cagoule Hypo, un sac traité avec des produits chimiques qui offrait une protection contre le chlore gazeux, a été conçue plus tard cette année-là par le capitaine Cluny Macpherson, médecin en chef du 1er régiment de Terre-Neuve. Puisqu’elle enveloppaient la tête et était rentrée dans les vêtements au niveau du cou, la cagoule demeurait en place bien plus facilement que les tampons de gaze imbibés de produits chimiques que les troupes recevaient auparavant. Elle n’en demeurait pas moins encombrante et étouffante, et son traitement chimique irritait la peau et les yeux des soldats.

Le masque conçu par le Dr Macpherson a servi de modèle pour la conception du premier masque à gaz distribué aux troupes britanniques. Protégeant les soldats contre la cécité, les brûlures et les blessures internes, le masque à gaz fut l’une des innovations les plus importantes de la Première Guerre mondiale. Il est toujours utilisé aujourd’hui dans le monde entier, par les pompiers, les soldats et des personnes qui travaillent dans des usines.

« J’ai eu la chance de concevoir le moyen de protection qui s’est avéré le plus efficace contre les gaz sans immobiliser les hommes du tout. » – Dr Cluny Macpherson, dans une lettre du 15 mai 1915

Auteur(s)
Profile picture for user Musée canadien de la guerre
Musée canadien de la guerre

Le Musée canadien de la guerre est le musée national d’histoire militaire au Canada et l’un des centres muséologiques les plus respectés au monde en ce qui a trait à l’étude et à la compréhension des conflits armés.

Les origines du Musée canadien de la guerre remontent à 1880, à l’époque où celui-ci réunissait essentiellement une collection d’artefacts de la milice. Le Musée a ouvert les portes de sa nouvelle demeure, au cœur de la ville d’Ottawa, le 8 mai 2005. Son inauguration a non seulement commémoré le 60e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe, mais aussi le 125e anniversaire du Musée lui-même. Le Musée accueille chaque année environ 500 000 visiteurs.

https://www.museedelaguerre.ca