La chimie sous tous ses angles

Catégories
Médias
John Polanyi ne s’intéresse aux sciences que lorsqu’il se met à les étudier à sa façon. Écolier, il cherche à obtenir plusieurs réponses plutôt que la seule qui est acceptée par les enseignants.

Molly Gatt

Programme de journalisme du Collège Algonquin

Ce qui distingue John Polanyi des autres scientifiques, c’est sa capacité de considérer un problème sous tous ses angles. Écolier, il trouve les sciences monotones parce que les enseignants demandent de suivre des procédures pour obtenir des réponses uniformes. Cependant, Polanyi adore aller au‑delà du programme pour faire de nouvelles observations et découvertes.

Polanyi a 11 ans lorsque son père l’envoie à Toronto pour l’éloigner des bombardements qui ont lieu en Grande-Bretagne pendant la Seconde Guerre mondiale. Après trois années au Canada, il retourne à Manchester (Angleterre) pour y terminer ses études. En 1952, il obtient un doctorat en chimie à l’Université de Manchester et revient au Canada pour travailler au Conseil national de recherches (CNRC).

Au CNRC, Polanyi s’intéresse à la façon dont les produits chimiques réagissent quand leurs molécules entrent en collision et aux raisons pour lesquelles ils le font. Plutôt que d’essayer de faire de nouvelles découvertes, il cherche de nouvelles manières de voir les choses. Cette démarche innovatrice donne lieu à un nouveau domaine, celui de la dynamique des réactions, qui lui vaut le prix Nobel de chimie en 1986. Polanyi découvre aussi comment on peut unir des molécules : parfois, il faut les forcer à le faire; parfois, il suffit d’un léger « coup de pouce ». 

En 1956, Polanyi se joint à l’Université de Toronto comme chargé de cours et commence à étudier comment et pourquoi l’hydrogène et le chlore se combinent pour former du chlorure d’hydrogène. Ses travaux se traduisent par l’obtention d’un autre prix Nobel et par un emploi de professeur à plein temps à l’Université de Toronto. Polanyi est intronisé au Panthéon canadien des sciences et du génie en 1992.

Auteur(s)
Profile picture for user Algonquin College
Algonquin college

La philosophie organisationnelle du Collège Algonquin est définie par sa mission, sa vision et ses valeurs fondamentales. Définissant soigneusement la raison d’être de l’établissement, ces dernières visent toutes l’inspiration.

Mission : transformer l’espoir et les rêves en réussite toute la vie durant.

Vision : être un leader mondial en apprentissage personnalisé, numériquement connecté et expérientiel.

Valeurs : bienveillance, intégrité, pédagogie et respect.

(Site web en anglais seulement)

https://www.algonquincollege.com/