Godet graisseur

Godet graisseur / Office américain des brevets et des marques, Domaine public

Les outils de la liberté

Le godet graisseur, créé par Elijah McCoy, était un outil tellement efficace que les ingénieurs ferroviaires le désignaient du nom de son inventeur. Ce précieux instrument servait à huiler les moteurs à vapeur des locomotives et des bateaux. Lorsqu’Elijah McCoy, un ingénieur mécanique, conçut l’outil en 1872, le godet se révéla être une véritable bénédiction pour les cheminots du monde entier. Le dispositif alimentait automatiquement en huile de graissage les cylindres, les roulements et les supports des boîtes d’essieu des locomotives. Cette méthode augmenta la productivité en permettant aux trains de rouler plus vite et de façon plus efficace, car ceux-ci n’étaient plus obligés de s’arrêter en route pour le graissage du moteur. Au fil des ans, McCoy raffina son dispositif et en créa d’autres. Il existe en effet une cinquantaine de brevets à son nom pour des instruments de graissage. L’histoire de McCoy est particulièrement intéressante. Il était le fils d’esclaves américains qui s’étaient réfugiés au Canada grâce à un réseau illégal de routes secrètes, de points de rencontres et de sympathisants, connu sous le nom de « chemin de fer clandestin ». Ses parents s’étaient installés à Colchester, près de Windsor, en Ontario. On peut ainsi dire qu’il est venu du chemin de fer clandestin et a laissé, dans son pays de liberté, une contribution importante au chemin de fer canadien.

Profile picture for user Ingenious - Ingénieux
Ingenious - Ingénieux