Alice au pays des géologues

Share
Médias
Alice Wilson doit franchir de nombreux obstacles pour devenir la première femme géologue du Canada. Elle n’arrive à obtenir un doctorat qu’à l’âge de 49 ans.

Molly Gatt

Programme de journalisme du Collège Algonquin

Bien que les Canadiennes obtiennent le droit de vote entre 1916 et 1919 (sauf au Québec, où elles doivent attendre jusqu’en 1940), elles ont pourtant du mal à faire des études supérieures.

Alice Wilson, première femme géologue du Canada, demande à entreprendre des études de doctorat en 1915. Il faudra plus d’une décennie pour qu’on acquiesce à sa demande, et elle obtiendra son diplôme en 1929, à l’âge de 49 ans. Wilson éprouve de nombreuses difficultés, comme c’est le cas de la plupart des femmes de l’époque qui sont en situation d’autorité dans un domaine à prédominance masculine. Elle travaillera à la Commission géologique du Canada toute sa vie, sauf de 1926 à 1929, période où elle bénéficiera d’un congé payé pour poursuivre des études de doctorat en géologie. Toutefois, même munie d’un doctorat, elle se verra refuser des promotions et sera maintenue dans des emplois de subalterne.

L’impossibilité de travailler avec des collègues masculins constitue aussi un inconvénient. À l’époque, il est socialement inacceptable d’être la seule femme dans un lieu de travail. Pour cette raison, Wilson réalise seule des études dans les vallées de l’Outaouais et du Saint‑Laurent, s’y rendant, pendant 50 ans, à pied, à bicyclette et, enfin, en automobile.

Wilson est tenue par la loi de prendre sa retraite à 65 ans. Or, elle conservera son bureau à la Commission et poursuivra ses travaux jusqu’à son décès, en 1964. Elle est la première femme à devenir membre de la Société royale du Canada. Elle est intronisée au Panthéon canadien des sciences et du génie en 2005.

Auteur(s)
Profile picture for user Algonquin College
Algonquin college

La philosophie organisationnelle du Collège Algonquin est définie par sa mission, sa vision et ses valeurs fondamentales. Définissant soigneusement la raison d’être de l’établissement, ces dernières visent toutes l’inspiration.

Mission : transformer l’espoir et les rêves en réussite toute la vie durant.

Vision : être un leader mondial en apprentissage personnalisé, numériquement connecté et expérientiel.

Valeurs : bienveillance, intégrité, pédagogie et respect.

(Site web en anglais seulement)

https://www.algonquincollege.com/