Vive les sciences! Épisode 9 : La science du sol

Elle nous entoure et assure notre subsistance. C’est probablement la plus grande ressource naturelle du Canada et, pourtant, celle que nous négligeons le plus. Dans cet épisode de Vive les sciences!, « déterrons » le secret de la science du sol avec le Musée de l’agriculture et de l’alimentation du Canada! Dans la vidéo, on vous apprend à construire un bac de compostage automatique. Il s’installe directement dans votre maison ou votre appartement et fabrique… de la terre! Le secret? Les vers.

00:16

Dave : Ne serait-ce pas merveilleux si quelqu’un pouvait construire un bac de compostage automatique?

00:19

On y jetterait nos déchets culinaires et le bac les transformerait en terre!

00:22

Jouons avec les vers dans ce nouvel épisode de Vive les sciences!

00:25

Dave: Je suis en compagnie de Renée-Claude Goulet et nous sommes au Musée de l’agriculture et de l’alimentation du Canada.

00:28

Qu’est-ce qu’il y a dans cette boîte?

00:29

R.-C. : Dans cette boîte, il y a des vers!

00:32

Dave: Des beaux vers. Combien pensez-vous qu’il y en a?

00:33

R-C.: Probablement 1 000, facilement.

00:35

Dave: D’accord, et ils mangent quoi, ces vers?

00:38

R.-C. : Les vers mangent des aliments pourris — des pelures de légumes et de fruits, des tiges, des graines. Des déchets de table de toutes sortes.

00:47

Dave : D’accord. Donc, le principe est le suivant : vous prenez une boîte comme celle-ci, vous la placez quelque part chez vous,

00:52

vous la remplissez de vers… et où les prenez-vous, ces vers?

00:55

R.-C. : Eh bien, je les ai achetés sur Internet, sur Kijiji, mais vous pouvez les prendre dans votre cours.

01:00

Il vous faut de tout petits vers comme celui-ci…

01:04

je ne sais pas si vous le voyez… il est juste sur le bord.

01:07

Vous devez utiliser des vers onduleurs rouges et non pas des gros vers comme ceux qu’on utilise habituellement pour la pêche.

01:15

Dave : Et vous mettez cette boîte n’importe où dans votre maison?

01:18

R.-C. : C’est bien ça! Normalement, vous la placez dans un endroit sombre. Comme les vers n’aiment pas la lumière, ils vont se cacher.

01:24

Vous pouvez la mettre dans un placard ou une armoire sous le lavabo, et nourrir les vers chaque semaine.

01:29

Quand ils n’ont plus rien à manger, vous leur en donnez.

01:34

Dave : Donc, il suffira de soulever le couvercle de la boîte pour vous apercevoir que tout ce que vous y aviez mis est parti?

01:40

R.-C. : Exactement! Ce compost riche que vous voyez ici provient des déchets culinaires que vous leur avez donnés.

01:45

Vous n’aurez ensuite qu’à l’étendre dans votre jardin pour nourrir vos plantes.

01:47

Vous pouvez aussi utiliser ceci : c’est du thé de compost, c’est l’eau qui s’égoutte de la boîte. Vous pouvez vous en servir pour arroser vos plantes.

01:51

Vous devez le diluer, car il est extrêmement riche en nutriments pour végétaux, et c’est un engrais naturel.

01:58

Dave : Et on appelle ça un bac de compostage automatique parce que…

02:01

R.-C. : Eh bien, ce sont les vers qui font tout le travail. Vous n’aurez jamais besoin de vider le bac.

02:06

Il suffira de récolter le compost de temps à autre, mais il faut beaucoup de temps pour obtenir un produit fini.

02:12

Ce bac a deux ans environ et n’a jamais été vidé.

02:15

J’aime m’y enfouir les mains et voir combien il y a de vers.

02:20

J’en vois une petite poignée ici et on en a facilement entre 15 et 20 là.

02:26

Donc, aujourd’hui, je vais seulement y ajouter quelques déchets.

02:28

Dave : D’accord!

02:29

R.-C. : On va y mettre des sachets de thé, des grains de café, ça revigore les vers, ils adorent ça!

02:36

Dave : Ils adorent le café?

02:37

R.-C. : Vraiment! Incroyable, n’est-ce pas?

02:39

Des grappes de raisins, des pelures de kiwis, quelques vieilles tomates pourries, des pelures de banane…

02:45

Dave : Et qu’est-ce qu’on ne doit pas y mettre?

02:46

R.-C. : Eh bien, comme vous pouvez le constater, mon plateau ne contient pas de pelures d’agrumes — de pamplemousse et de lime,

02:52

les vers n’aiment pas ça parce que ça augmente le niveau d’acidité de leur environnement, et ça leur déplaît.

02:59

Aussi, des aliments comme le pain et d’autres produits de boulangerie-pâtisserie vont produire des organismes que vous ne voulez pas avoir dans votre bac,

03:05

comme des tas de petits vers blancs, et ça va commencer à sentir vraiment mauvais.

03:09

Il faut aussi éviter tous les produits de viande. Donc, tout est bon sauf la viande, les agrumes et les produits de boulangerie-pâtisserie.

03:16

Maintenant, chaque fois que vous mettez des déchets culinaires dans votre bac, vous devez aussi y ajouter des matières carbonées qui ne pourrissent pas.

03:24

Nous avons donc ici des boîtes d’œufs, qui servent à créer un équilibre pour que les vers aient tout ce dont ils ont besoin pour vivre.

03:32

Donc, si vous voulez faire ça chez vous, il vous faudra deux bacs de la même dimension.

03:36

Vous percez des trous dans un des bacs pour laisser l’eau s’égoutter.

03:41

Il va arriver parfois que des vers s’échappent aussi; vous devez donc les surveiller de temps à autre et les ramener dans le bac.

03:48

Le liquide qui s’égoutte, c’est exactement ce que je vous ai montré tantôt.

03:53

Dave : Super! C’était Renée-Claude Goulet et son bac de compostage automatique. Merci de nous avoir expliqué comment ça fonctionne!

03:56

R.-C. : Ça m’a fait plaisir!

03:57

Dave : C’était un autre épisode de Vive les sciences!

Mots-clés
Auteur(s)
Profile picture for user Musée de l’agriculture de l’alimentation du Canada
Musée de l'agriculture de l’alimentation du Canada