Poste de radio Rogers

Une des premières radios sans batterie de la firme Rogers, fabriquée en 1925. Source : Tom Alföldi; Ingenium 1969.0710

À son lancement au Canada en 1925, le poste de radio Rogers « sans piles » a transformé l’écoute de la radio. Au lieu d’utiliser de lourdes piles, il est le tout premier poste à avoir puisé l’électricité dont il a besoin d’une source de courant alternatif (CA). Cette évolution revient à Edward (Ted) Rogers père, de Toronto, qui a perfectionné un tube à vide pouvant fonctionner sur le réseau domestique de courant alternatif. Le tube d’Edward Rogers produisait un son clair. De plus, il éliminait le câblage compliqué et les fuites possibles des nombreuses piles requises pour faire fonctionner la radio. L’entreprise de Rogers, la Standard Radio Manufacturing Corporation, a prospéré en vendant des radios sans piles aux Nord-Américains. La réussite d’Edward Rogers père a plus tard inspiré son fils Ted, qui a bâti son propre empire de télécommunication dans les années 1950.

Edward (Ted) Rogers père a travaillé comme officier des transmissions radio à bord de bateaux de passagers sur les Grands Lacs pendant les quatre étés de 1916 à 1919. Il a fondé la station radio CFRB de Toronto en 1927.

Auteur(s)
Profile picture for user Ingenium
Ingenium – Musées des sciences et de l’innovation du Canada

Ingenium est un espace de collaboration où le passé rejoint le futur pour célébrer la créativité, la découverte et l’ingéniosité humaine.

Racontant l’histoire de ceux et celles qui pensent autrement et qui testent les limites, Ingenium rend hommage aux peuples et aux communautés qui ont marqué l’histoire et inspirent la prochaine génération.

https://ingeniumcanada.org/fr/a-propos-ingenium