Microphone parabolique Dan Gibson

Dan Gibson, muni de son microphone parabolique stéréo, lors d’un enregistrement dans un canot au parc Algonquin (Ontario, Canada). Source : Bibliothèque et Archives Canada/e011163804

Daniel Armstrong Gibson est né le 19 janvier 1922. Photographe, cinéaste et preneur de son, il a consacré sa vie à capter la nature en sons et en images. Sa passion pour la nature remonte à ses étés au camp Ahmek, dans le parc Algonquin, où il a séjourné d’abord comme campeur, puis comme animateur. C’est en 1940 qu’il entame sa carrière de photographe, avant de se lancer plus tard dans la réalisation de films et de fonder sa propre compagnie : la société Dan Gibson Productions.

En réalisant ses films, M. Gibson s’est heurté au problème du manque d’archives sonores. Il a alors décidé d’enregistrer lui-même les sons de la nature. Ses travaux révolutionnaires, synchronisant sons et images, lui ont permis de transporter son public au cœur de la nature sauvage. Toute sa maîtrise se révèle dans l’un de ses premiers grands films, le court-métrage primé White Throat sur le bruant à gorge blanche. Passionné de sonorisation, M. Gibson est toujours resté à l’avant-garde des techniques d’enregistrement populaires. C’est à lui qu’on doit le microphone parabolique Dan Gibson, une invention brevetée qui a révolutionné l’enregistrement sonore, au plus grand bonheur des ornithologues amateurs et professionnels.

M. Gibson a réalisé 150 émissions de télévision sur la nature avec KEG Productions. En 1981, il a lancé Solitudes, le premier disque d’une célèbre série dans laquelle s’entremêlent sons de la nature et chants d’oiseaux. M. Gibson a longtemps siégé au sein de la Canadian Society of Cinematographers. Son travail de pionnier a été récompensé lors de la cérémonie des prix Junos en 1997. Il a également été décoré de l’Ordre du Canada en reconnaissance de son œuvre et du rôle qu’il a joué pour sensibiliser le public à la préservation de l’environnement, de la nature sauvage et du patrimoine naturel.

Auteur(s)
Profile picture for user Library and Archives Canada
Bibliothèque et Archives Canada

Gardien du passé, aussi bien que de l’histoire récente, Bibliothèque et Archives Canada (BAC) est une ressource incontournable pour tous les Canadiens qui veulent mieux se connaître eux-mêmes, individuellement et collectivement. BAC acquiert, traite, conserve et diffuse le patrimoine documentaire du Canada en plus d’être la mémoire permanente de l’administration fédérale et de ses institutions.

http://www.bac-lac.gc.ca/fra/Pages/accueil.aspx