Le colonel George Gallie Nasmith : dispositif mobile de filtrage de l’eau pour les troupes alliées

Le colonel George Gallie Nasmith Photo de couverture du livre On the Fringe of the Great Fight, par G. G. Nasmith McClelland, Goodchild & Stewart, 1917

George Gallie Nasmith était chimiste au ministère de la Santé de l’Ontario et directeur des laboratoires du Service de santé de la Ville de Toronto.

Nasmith a tenté de s’enrôler durant la Première Guerre mondiale mais a été refusé en raison de sa taille : il ne mesurait que 4 pieds 6 pouces. Après avoir fait appel, il a été autorisé à organiser un laboratoire pour tester et purifier l’eau potable pour les Canadiens outre-mer. En 1914, il a été responsable de l’approvisionnement en eau au camp de Valcartier, au Québec. Plus tard, il a servi au sein du Corps médical de l’armée canadienne en Angleterre, en tant que conseiller en hygiène responsable de la purification de l’eau.

Dès mars 1915, il était officier commandant le Laboratoire mobile (canadien) n° 5 en Europe, où il a introduit des procédures visant à réduire les maladies causées par de mauvaises conditions d’hygiène sur le terrain. Le colonel Nasmith a mis au point une méthode pour traiter au chlore l’eau utilisée par les Alliés au front, et ses modèles de dispositifs mobiles de filtrage et de stérilisation de l’eau ont été adoptés par l’Armée britannique.

Profile picture for user Musée canadien de la guerre
Musée canadien de la guerre

Le Musée canadien de la guerre est le musée national d’histoire militaire au Canada et l’un des centres muséologiques les plus respectés au monde en ce qui a trait à l’étude et à la compréhension des conflits armés.

Les origines du Musée canadien de la guerre remontent à 1880, à l’époque où celui-ci réunissait essentiellement une collection d’artefacts de la milice. Le Musée a ouvert les portes de sa nouvelle demeure, au cœur de la ville d’Ottawa, le 8 mai 2005. Son inauguration a non seulement commémoré le 60e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe, mais aussi le 125e anniversaire du Musée lui-même. Le Musée accueille chaque année environ 500 000 visiteurs.

https://www.museedelaguerre.ca