Vive les sciences! Épisode 5 : la roulotte Cabin Car de Fleet

Vive les sciences! Épisode 5 : la roulotte Cabin Car de Fleet

Qu’est-ce que fait le fabricant d’avions lorsque la Deuxième Guerre mondiale se termine? Il perd ses gros contrats du gouvernement, mais il sait que le Canada s’oriente vers des rêves de moments plus paisibles. Si vous êtes Fleet, vous avez l’idée de transformer vos usines d’avions en usines de roulottes de camping. Dans le balado et la vidéo qui se trouvent sur techno-science.ca, nous examinons le Cabin Car de Fleet fabriqué en 1947, une roulotte légère à cabine spacieuse, à bas prix qui avait fière allure. C’est un modèle aérodynamique en forme de goutte d’eau qui peut accueillir deux personnes pour dormir, mais qui ne permet pas d’être debout, et qui comprend de l’espace de rangement pour les vêtements et tout le reste.

00:15
Dave: La Deuxième Guerre mondiale est terminée, les entreprises qui construisaient les avions doivent se trouver un nouveau projet.
00:20
Pourquoi ne pas fabriquer des roulottes de camping? Nous examinons le Cabin Car de Fleet dans cette édition de Vive les sciences!
00:26
Dave: Je suis avec Emily Gann qui est conservatrice adjointe ici au musée — bonjour Emily!
00:30
Emily: Bonjour!
00:31
Dave : Alors, qu’est-ce qui se trouve devant nous?
00:32
Emily : Nous sommes devant une roulotte Cabin Car 1947 fabriquée par Fleet.
00:36
Dave : Et qu’elle est la particularité de la roulotte Cabin Car de Fleet?
00:40
Emily : Et bien, celle-ci est spéciale pour plusieurs raisons. Fleet fabriquait des avions et après la Deuxième Guerre mondiale, l’entreprise s’est tournée vers le marché civil et a commencé à fabriquer des roulottes.
00:47
...et après la Deuxième Guerre mondiale, l’entreprise s’est tournée vers le marché civil et a commencé à fabriquer des roulottes.
00:56
Dave : La guerre était terminée, donc plus personne ne voulait d’avions...
00:59
Emily : C’est ça. La demande pour les avions était à la baisse, et Fleet comptait plusieurs employés compétents, alors elle a décidé de transférer ses compétences pour fabriquer la roulotte Cabin Car.
01:10
Dave : Et quand vous regardez la roulotte, elle ressemble un peu à un avion.
01:14
Emily : Oui, vous pouvez presque visualiser une aile ici.
01:18
Dave : Et, elle est faite de bois?
01:19
Emily : Oui. Alors, la goutte d’eau, la forme à laquelle la roulotte est censée ressembler, utilisait une planche de contreplaqué de 4 pieds sur 8 pieds.
01:27
...Elle était très légère et était vendue comme ayant un intérieur très spacieux et se détaillait à un tiers du prix par rapport aux roulottes comparables vendues à la fin des années 1940.
01:37
Dave : Tu parles d’un intérieur spacieux, mais il était impossible d’être debout à l’intérieur.
01:41
Emily : Non, je crois que quelqu’un de ta taille serait très inconfortable, tandis que quelqu’un de ma taille y serait très bien.
01:48
Dave : (en riant) Je crois que tu la trouves très chaleureuse.
01:51
Emily : Oui, et elle comporte beaucoup d’espace de rangement, elle est multifonctionnelle en quelque sorte.
01:56
...Les publicités présentent des gens qui sont assis et qui lisent ou qui tricotent et des gens qui sont allongés au lit. Alors il est possible de vivre et de dormir dans cet espace.
02:07
Dave : Excellent, et combien compte-t-on de roulottes fabriquées?
02:09
Emily : Fleet avait estimé qu’il serait possible de vendre environ 50 000 roulottes et, à un certain moment, ils en fabriquaient environ 20 par jour.
02:17
Dave : Wow!
02:18
Emily: Oui, mais le gros acheteur que l’entreprise avait espéré n’avait pas le soutien financier nécessaire pour faire les achats souhaités et Fleet avait tellement investi qu’elle a dû arrêter immédiatement la production.
02:31
Emily: Celle-ci est la 477e roulotte produite, comme nous pouvons voir sur la plaque signalétique, et le donateur qui l’a offerte au musée n’a pas été capable d’en trouver une autre en aussi bon état que celle-ci.
02:40
Dave : Wow, ok. Et le fait qu’elle soit conçue de bois et qu’elle doive demeurer à l’extérieur longtemps...
02:44
Emily: Oui, c’est le dilemme d’un objet en bois qui est laissé sous la pluie, ou qui parcourt les routes : il ne tolère pas ce genre d’environnement.
02:53
...J’ai lu un truc qui expliquait que la roulotte devait être vernie chaque année alors ça prend beaucoup de temps et d’engagement.
02:59
Dave: Ce serait tout un projet familial.
03:00
Emily: Certainement, alors ç’a été un de ses gros désavantages.
03:03
...L’autre problème est que dans les années 1950, il y a eu un essor pour les grosses roulottes, alors la petite roulotte en forme de goutte d’eau n’était vraiment pas ce que les gens recherchaient.
03:11
Dave : Et pour ce qui est de la forme en goutte d’eau, est-ce une chose des années 1940 et 1950 ou allons-nous revoir ce modèle?
03:17
Emily: Oui, heureusement, nous constatons un renouveau pour les modèles en forme de goutte d’eau
03:20
...C’est pour les mêmes facteurs qu’ils l’ont fait vendre dans les années 1940, sa facilité d’entretien et sa légèreté, que les gens recherchent ce genre de roulotte de nos jours.
03:30
Dave : Absolument! Emily Gann, conservatrice adjointe au musée, merci de nous avoir parlé de l’incroyable roulotte Cabin Car!
03:33
Emily : Merci beaucoup!

Mots-clés
Auteur(s)
Profile picture for user Musée des sciences et de la technologie du Canada
Musée des sciences et de la technologie du Canada