Une étape aéronautique importante : 100 ans depuis le premier vol de brousse commercial au Canada

Catégories
Médias
Rénald Fortier, conservateur au Musée de l'aviation et de l'espace du Canada, lors de la conférence de presse commémorative du 100e anniversaire du premier vol d'aviation commerciale de brousse au Canada.

Le 8 juin 1919, Lac-à-la-Tortue, aujourd’hui intégrée à la ville de Shawinigan, accueillait le premier vol d’aviation commerciale de brousse au Canada. Cet événement, maintenant nommé événement historique national, est devenu un point d’ancrage dans le développement de cette petite localité du Québec. L’ancien village a, au début des années 2000, été intégré à la ville de Shawinigan et ses 50 000 habitants, mais l’aviation définit encore aujourd’hui son territoire.

En 2018, Tourisme Shawinigan entame une réflexion avec l’équipe du pôle en patrimoine et muséologie numérique du DigiHub afin de réaliser un projet de mise en valeur de ce centenaire du premier vol de brousse commercial au Canada. Le centième anniversaire approchant rapidement, l’équipe se met tout de suite au travail pour réaliser un projet devant être lancé en juin 2019.

En tant que chargée de projets et passionnée de l’histoire de Shawinigan, je souligne qu’il faut travailler avec le Musée de l’aviation et de l’espace du Canada à Ottawa, car La Vigilance, premier hydravion à s’être posé sur le Lac à la Tortue en 1919, s’y trouve.

Dès le début du projet, l’équipe du musée se révèle être un allié de choix. Elle nous accompagnera dans la recherche de documentation, la vérification des faits, l’analyse des options possibles et la validation des textes et légendes. Grâce à cet appui, notre projet local obtient une haute qualité et un plus grand rayonnement.

Après réflexion sur l’orientation du projet, les partenaires décident de développer une exposition numérique dans une borne tactile extérieure. Cette borne sera installée tout près du Lac-à-la-Tortue, là où s’est posée il y a 100 ans La Vigilance. De plus, la borne fera partie d’une installation artistique, une sculpture représentant La Vigilance réalisée par une artiste locale. Afin de protéger l’installation durant la période hivernale et pour permettre à davantage de personnes d’en profiter, on décide que la borne devrait être installée à l’intérieur de la bibliothèque municipale Gisèle-M.-Beaudoin durant l’hiver.

Six personnes au balcon avec une grande affiche celebrant le 100e anniversaire de l’aviation de brousse commercial au Canada.

(De gauche à droite, Michel Angers, maire de Shawinigan (gauche) assiste à l’événement commémoratif aves des participants au projet : Valérie Lalbin, Bernard St-Onge, Danielle Mongrain, Dorothy Jean Lupien, and Claudine Drolet.

 

La Ville de Shawinigan appuie d’emblée financièrement le projet à la hauteur de 32 575$ et Patrimoine Canada finance le projet via le Fonds des legs au montant de 33 175$. Le travail de recherche et de rédaction est confié à Culture Shawinigan, l’organisme paramunicipal chargé de la mise en valeur du patrimoine local.

Nous avons envisagé une programmation de festivités autour de l’anniversaire du centenaire. Pour nous, c’est l’occasion de faire connaître aux Shawiniganais et Shawiniganaises cet important pan mais peu connu de leur histoire. Nous souhaitons aussi permettre aux touristes, nombreux dans ce secteur, d’en apprendre un peu plus sur  l’histoire locale. Grâce à l’appui des bibliothèques municipales de Shawinigan, de l’école primaire Notre-Dame, de bénévoles passionnés d’histoire de l’aviation (un grand merci à Dorothy Jean Lupien et à John J. Henney) et du Musée de l’aviation et de l’espace du Canada, nous avons tenu une série de rencontres, d’ateliers et d’activités autour de la thématique de l’aviation durant tout l’été 2019. Une conférence d’un des conservateurs du musée, Rénald Fortier, au sujet de l’histoire de l’aviation canadienne, de La Vigilance et des débuts du vol de brousse, fut l’un des hauts points.

Aujourd’hui, notre exposition numérique permet aux visiteurs et citoyens de découvrir autrement l’histoire de l’aviation à Shawinigan et le rôle important qu’a joué le Lac-à-la-Tortue dans le développement de l’aviation canadienne. Les utilisateurs de notre borne tactile découvrent le rôle de la papetière Laurentide dans l’implantation de l’industrie au Lac-à-la-Tortue, les principaux acteurs de l’aviation dans la région, le développement de l’industrie locale de l’aviation, mais aussi ce premier vol de La Vigilance vers le Lac-à-la-Tortue.

Cet hydravion emblématique s’écrasa dans un lac ontarien en 1922. Récupérée en 1967 par l’équipe du Musée de l’aviation et de l’espace du Canada, l’épave, et sa reproduction, se trouvent aujourd’hui au musée. Au cours de l’été 2019, j’ai eu la chance de venir voir ce fameux avion. Après un an à parler de La Vigilance, en faire l’expérience personnelle fut un moment rempli d’émotion. Émotion partagée par mon garçon de 6 ans qui avait tant hâte de voir « l’avion de Shawinigan ». Cet appareil qui a trouvé moyen pour son centième anniversaire de revenir virtuellement à son port d’attache. Et ce en bonne partie grâce au soutien du Musée de l’aviation et de l’espace du Canada que nous remercions chaleureusement.

Auteur(s)
Profile picture for user Claudine Drolet
Claudine Drolet

Claudine Drolet est détentrice d’un baccalauréat en communication profil journalisme, d’un certificat en criminologie et d’une maîtrise en histoire. Elle a œuvré comme journaliste pour Radio-Canada pendant une douzaine d’années dans plusieurs provinces canadiennes. Elle a ensuite occupé le poste d’agente de développement culturel - volet patrimoine à Culture Shawinigan avant d'être responsable des communications et des événements à la Chambre de commerce et d’industrie de Shawinigan. Depuis mars 2018, elle occupe le poste de chargée de projets en patrimoine et muséologie numérique au DigiHub.