Le Canada comme on ne l’a jamais vu auparavant : La nouvelle mission de la Constellation RADARSAT

3 m
Médias
Ingenium – Musées des sciences et de l’innovation du Canada
Roger De Abreu avec une maquette des satellites qu’il a contribué à développer.
Roger De Abreu avec une maquette des satellites qu’il a contribué à développer.

Le programme RADARSAT du gouvernement canadien affiche une longue histoire, ayant débuté par des expériences au moyen de capteurs radars à bord d’un appareil Convair 580 qui fait maintenant partie de la collection du Musée de l’aviation et de l’espace du Canada. Ce programme amorcé il y a déjà 24 ans comprend le lancement du satellite RADARSAT-1, en 1995, et du RADARSAT-2, en 2007. La nouvelle mission de la Constellation RADARSAT vise une nouvelle génération de satellites qui continuera de rehausser notre capacité de surveiller notre pays et ses zones côtières. Apprenez-en davantage sur ce programme canadien dans cet article de Ressources naturelles Canada.

Voir l'article ressource
Le Canada comme on ne l’a jamais vu auparavant : La nouvelle mission de la Constellation RADARSAT
Ressources naturelles Canada
Auteur(s)
Profile picture for user Michel Labrecque
Michel Labrecque

Michel Labrecque est Conservateur adjoint aux Musées Ingenium. Depuis son arrivée à la Direction de collection et recherche en 2010, M. Labrecque a participé au développement de collections dans le domaine des sciences physiques, de la medicine, des communications, et les effors de les rendres à la fois accessibles et numériques. En tant que membre de l'équipe impliquée dans le renouvellement du Musée des sciences et de la technologie du Canada, Michel a co-organisé l'exposition Mondes cachés. M. Labrecque apporte également plus de 25 années de travail muséologique en astronomie et dans la programmation publique, ayant mis au point de nombreux matériels pédagogiques, programmes, camps et événements spéciaux, destinés à un large éventail de publics. Il est très fier du travail d'équipe associé à la réouverture du nouveau musée, et de son rôle mineur dans la restauration de la lunette astronomique Cooke & Sons datant des années 1880.