Production d’aéronefs en série

Catégories
Médias
Elsie MacGill - courtoisie de la Société des musées de sciences et technologies du Canada

La reine des « ouragans »

La vie d’Elsie MacGill fut une longue succession de « premières ». Elsie fut la première femme au Canada à obtenir un diplôme en génie électrique. Elle fut la première femme au monde à obtenir un diplôme en génie aéronautique. Elle fut également la première femme à concevoir un avion, la pre- mière à occuper le poste d’ingénieur aéronautique en chef dans une société d’aviation, ainsi que l’insti- gatrice du premier projet mondial de production industrielle d’un aéronef. En 1939, peu après le déclenchement de la Deuxième Guerre mondiale en Europe, l’entreprise d’Elsie, la Canadian Car and Foundry, située dans la municipalité que l’on appelle aujourd’hui Thunder Bay, en Ontario, fut mandatée par la Royal Air Force pour construire le Hawker Hurricane, un avion de combat. Elsie passa vite à l’action. Elle prit les commandes de la production, rationalisa les opérations pour fabri- quer en série un nombre croissant d’aéronefs. Elle mit même en œuvre plusieurs modifications afin d’équiper les avions de combat pour qu’ils puissent voler par temps froid. En 1943, la société avait produit plus de 1400 Hurricane (ouragan en français) et ses effectifs étaient passés de 500 à près de 4 500, dont plus de la moitié était des femmes. Pas éton- nant que cette femme, qui avait connu tant de premières, ait été couronnée « reine des avions ouragans ».

Auteur(s)
Profile picture for user Ingenious - Ingénieux
Ingenious - Ingénieux