Une lumière nouvelle sur le Commandement de l’Atlantique dans la crise des missiles de Cuba

Synopsis

Pendant la crise des missiles de Cuba, des navires et des aéronefs du Commandement de l’Atlantique furent déployés pour repérer et surveiller les unités navales soviétiques. Michael Whitby, historien principal de la Marine, se penche sur ce déploiement, examinant les menaces soviétiques (tant perçues que réelles), les opérations navales et aériennes du Canada pendant la crise, le rôle joué par la base NCSM Shelburne (maintenant appelée Station des Forces canadiennes Shelburne) dans le réseau SOSUS (Sound Surveillance System) des Forces navales des États-Unis, ainsi que les raisons pour lesquelles il est si difficile de trouver des documents historiques de l’époque.

Conférencier : Michael Whitby

Michael Whitby est historien principal de la Marine à la Direction – Histoire et patrimoine du ministère de la Défense nationale où il travaille actuellement à la rédaction de L’histoire officielle de la Marine royale du Canada (1945-1968). Parmi ses travaux précédents portant sur l’aéronavale canadienne, il a participé à la coédition du livre Certified Serviceable – Swordfish to Sea King: the Technical Story of Canadian Naval Aviation et rédigé l’article intitulé Les dés étaient pipés : la saga pour doter la Marine royale du Canada d’une plus grande capacité en matière de porte-avions, 1945-64, publié en deux parties dans la Revue de l’Aviation royale canadienne (été et automne 2010, vol. 3, numéros 3 et 4).

New Light on Atlantic Command in the Cuban Missile Crisis

Auteur(s)
Profile picture for user Musée de l’aviation et de l’espace du Canada
Musée de l’aviation et de l’espace du Canada