Aventures avec le G-AKDN - Chapitre 11

Catégories
Médias
James, George, Dave et KDN à Downswiew pour le 60e anniversaire du Chipmunk.

L’avion était difficile à piloter. Il tanguait beaucoup et j’avais l’impression qu’on avait un problème avec le centre de gravité. Je l’ai mentionné à James, qui était assis derrière moi. Après un court silence, il me dit « est-ce que tu crois que ça a quelque chose à voir avec les quatre litres de pétrole que j’ai placés dans le compartiment de batterie à l’arrière? » Euh… Oui!!! Je lui ai demandé de défaire sa ceinture et de se pencher le plus possible vers l’avant pour les 150 milles qui nous séparaient de Regina. J’ai tant bien que mal redressé l’appareil et nous avons fait un atterrissage direct à Regina.

Après avoir rechargé l’aéronef, nous sommes repartis pour Winnipeg, avec un avion beaucoup plus stable. Le jour suivant, nous avons traversé les douanes aux États-Unis et nous sommes envolés vers le Wisconsin. Nous avons vite remarqué que le réservoir de carburant de droite se vidait alors que le réservoir de gauche restait plein. Craignant que le réservoir de gauche n’alimente plus le moteur une fois le réservoir de droite vide, nous sommes atterri et avons appelé le service de soutien de Havilland Support (George Neal). George a écouté mes craintes et m’a répondu « David, il suffit de garder la bille au centre ».

Hé oui, je me suis fait tirer la pipe par un pilote d’essai intronisé au Temple de la renommée. James et lui ont bien ri. Il m’a quand même rassuré et m’a affirmé que c’était un problème fréquent et que les réservoirs continueraient d’alimenter le moteur. Nous avons poursuivi notre route et avons atterri tard dans la soirée sur une ancienne base de l’aviation des États-Unis dans la péninsule supérieure du Michigan.

Le lendemain, le temps était clair et nous avons poursuivi notre route jusqu’à Downswiew. J’ai eu beaucoup de plaisir à voler en formation et à faire un passage à basse altitude le long de la piste d’atterrissage. Après un atterrissage indirect, nous avons été accueillis par George Neal, qui nous a demandé « Êtes-vous ici pour l’entretien des 60 ans du KDN? » « Non, avons-nous répondu, le KDN a été parfait pendant tout le voyage. » Le KDN avait été un ami fidèle. Nous étions tous soulagés de voir de le savoir en sécurité et avons beaucoup apprécié l’accueil chaleureux.

Les personnalités les plus importantes de l’aviation canadienne étaient sur place pour ces célébrations du 60e anniversaire.

Nous avons assisté à un colloque sur le Chipmunk auquel participaient George Neal, Russ Bannock, Stan Miller, Howard Malone et Bill Long. James et moi avons également parlé de notre rôle de propriétaires, de l’entretien et du pilotage du Chipmunk.

C’était beau de voir le KDN dans l’usine, dans le même état qu’au moment de sa construction. Tous les participants étaient excités et reconnaissants des efforts que James et moi avions déployés pour être là. Nous avons prêté le KDN au musée afin qu’il y soit exposé. James et moi sommes retournés le chercher plus tard durant l’été pour le ramener à Saskatoon, mais nous avons fait un arrêt à l’importante convention de pilotes EAA Fly-In à Oshkosh au Wisconsin. Entre-temps, le KDN était en de très bonnes mains, chez lui à Downsview.

À suivre…

Auteur(s)
Profile picture for user Musée de l’aviation et de l’espace du Canada
Musée de l’aviation et de l’espace du Canada