Le docteur Norman Miles Guiou, pionnier des transfusions sanguines pour les soldats blessés

Catégories
Médias
Nécessaire de transfusion sanguine: Musée canadien de la guerre 19801092-003

Ce nécessaire de transfusion portatif a appartenu au Dr Norman Miles Guiou, un pionnier de la transfusion sanguine qui a servi au sein du Corps médical de l’armée canadienne durant la Première Guerre mondiale. Les techniques simples du Dr Guiou ont contribué à sauver la vie de soldats blessés qui auraient succombé au choc causé par une perte de sang importante.

Le Dr Guiou transfusait le sang directement du donneur au blessé à l’aide d’un tube ou d’une seringue. La transfusion pouvait donc se faire aux postes de secours avancés, près des lignes du front, ce qui permettait aux blessés de recevoir du sang plus rapidement et réduisait le risque de décès en route pour les unités de soins spécialisés plus éloignées.

Les transfusions du Dr Guiou n’ont pas toujours réussi, mais elles ont marqué une évolution importante dans la chirurgie pratiquée sur le champ de bataille.

Auteur(s)
Profile picture for user Musée canadien de la guerre
Musée canadien de la guerre

Le Musée canadien de la guerre est le musée national d’histoire militaire au Canada et l’un des centres muséologiques les plus respectés au monde en ce qui a trait à l’étude et à la compréhension des conflits armés.

Les origines du Musée canadien de la guerre remontent à 1880, à l’époque où celui-ci réunissait essentiellement une collection d’artefacts de la milice. Le Musée a ouvert les portes de sa nouvelle demeure, au cœur de la ville d’Ottawa, le 8 mai 2005. Son inauguration a non seulement commémoré le 60e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe, mais aussi le 125e anniversaire du Musée lui-même. Le Musée accueille chaque année environ 500 000 visiteurs.

https://www.museedelaguerre.ca