Le docteur Clifford Taylor et Kathleen McGrath : la fabrication de prothèses oculaires pour les soldats canadiens

Médias
Clifford Taylor: Collection d’archives George-Metcalf, Musée canadien de la guerre 20110152-019 b

Le Dr Clifford Alfred Taylor, ophtalmologue à Toronto, a fait des recherches et des expériences sur le verre au Conseil national de recherches à Ottawa durant la Seconde Guerre mondiale. Il était membre du Royal College of Science, de l’American Academy of Ophtalmology et de l’American Academy for the Advancement of Science.

Le Dr Taylor et Kathleen McGrath, son assistante et technicienne de laboratoire, ont parcouru le Canada, fabriquant des prothèses oculaires pour les anciens combattants aveugles et défigurés après avoir pris les mesures nécessaires. Kathleen McGrath a entamé une carrière d’infirmière à l’âge de 17 ans avant d’obtenir, en 1937, un diplôme de technicienne de laboratoire qui lui a permis d’exercer en Ontario. En 1938, elle a obtenu un certificat de premiers soins de l’Ambulance Saint-Jean. Elle a été recommandée au Dr Taylor et a commencé à travailler avec lui en 1941, d’abord pour prendre des mesures en vue de la fabrication de prothèses et par la suite pour fabriquer ces dernières. Se disant « fabricante d’yeux », McGrath créait des prothèses oculaires en verre et en plastique.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, la technologie et l’art des prothèses de toutes sortes ont connu des progrès rapides. La guerre a coupé l’accès au sable, allemand pour l’essentiel, qui était utilisé pour fabriquer les yeux de verre. De ce fait, les médecins se sont tournés vers des matériaux synthétiques, comme les polymères qu’utilisaient Taylor et McGrath.

Auteur(s)
Profile picture for user Musée canadien de la guerre
Musée canadien de la guerre

Le Musée canadien de la guerre est le musée national d’histoire militaire au Canada et l’un des centres muséologiques les plus respectés au monde en ce qui a trait à l’étude et à la compréhension des conflits armés.

Les origines du Musée canadien de la guerre remontent à 1880, à l’époque où celui-ci réunissait essentiellement une collection d’artefacts de la milice. Le Musée a ouvert les portes de sa nouvelle demeure, au cœur de la ville d’Ottawa, le 8 mai 2005. Son inauguration a non seulement commémoré le 60e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe, mais aussi le 125e anniversaire du Musée lui-même. Le Musée accueille chaque année environ 500 000 visiteurs.

https://www.museedelaguerre.ca