Des solutions créatives

5 m
Médias
Ingenium – Musées des sciences et de l’innovation du Canada
Des solutions créatives

Historienne des technologies, de métier et par cœur, je recherche toujours des exemples d’ingéniosité humaine, même pendant mes voyages. Ces solutions créatives, utilisant les outils et les matériaux disponibles, offrent un aperçu unique de la vie des communautés, de leurs choix et des défis auxquels elles sont confrontées. Voici quelques exemples.

Lac Namtso au Tibet

Les nomades qui emmènent leurs troupeaux de yaks dans les prairies autour du lac Namtso au Tibet n'ont pas beaucoup de choix de carburant.

Ils font sécher la bouse de yak en galettes qu’ils peuvent stocker et utiliser pour le chauffage et la cuisson. C'est une source de carburant traditionnelle, facilement disponible et peu coûteuse, mais elle diminue la qualité de l'air intérieur en altitude, en particulier en hiver.

Pouvez-vous repérer un lama?

Pouvez-vous repérer un lama? Les gardiens du complexe du Machu Picchu au Pérou, un site inca du XVe siècle, utilisent des lamas pour garder le gazon propre et court.

La topographie du Machu Picchu rend difficile l'utilisation de tondeuses à gazon modernes, ce qui augmenterait également la pollution sur le site fragile. Les lamas feront le travail.

Cette excavatrice amphibie, ou une drague, a un aspect artisanal. Pourtant, cette combinaison d'un bateau et d'une pelle rétrocaveuse est parfaitement adaptée au nettoyage d'un petit lac dans le Palais d' Été à Beijing, en Chine.

La communauté d'environ 2 000 habitants d'une île péruvienne Taquile, isolée et située sur lac Titicaca, réutilise et recycle ses ressources limitées. Les charnières de plusieurs portes sur l’île sont fabriquées à partir de semelles en caoutchouc de vieilles chaussures.

Uros Islands

Les îles Uros, qui flottent sur le lac Titicaca, sont une technologie en elles-mêmes. Elles sont construites par les insulaires et doivent être constamment entretenues. Mais, comme le président de l’une de ces îles nous a dit, malgré les difficultés, ce mode de vie offre la liberté ultime.

Auteur(s)
Profile picture for user Anna Adamek
Anna Adamek

Anna Adamek est directrice de la Division des conservateurs à Ingenium – Musées des sciences et de l’innovation du Canada. En sa qualité d’historienne à la fois technologique et publique, elle est convaincue qu’il faut toujours mettre la priorité sur l’auditoire. Mme Adamek se spécialise dans l’histoire des ressources naturelles, et plus particulièrement dans les domaines des mines canadiennes, de l’électrification au pays, des technologies industrielles et de la culture matérielle de la technologie. Au cours de sa carrière de 27 ans à Ingenium, elle a piloté plusieurs expositions, dont Énergie : le pouvoir de choisir, La potasse : nourrir le monde, et Retour aux re-sources. Elle fait en outre partie des membres fondateurs de la Fédération internationale pour l’histoire publique, ayant également été présidente par intérim de l’organisme. Mme Adamek a également siégé au conseil d’administration du National Council on Public History et à celui de l’Association pour l’histoire de la science et de la technologie au Canada. Elle a obtenu sa maîtrise ès arts en histoire à l’Université d’Ottawa. Avant son arrivée au Canada, en 1990, elle a étudié la littérature (spécialisation en romantisme) à l’Université Jagellonne à Cracovie, en Pologne.