Connaissances stellaires autochtones, un symposium international

« Star Medicine Celebration » peinture par Annette S. Lee

Du 15 au 18 septembre 2020 – Feu sacré allumé le lundi 14 septembre 

En vedette : 

  • Dirigé par des Autochtones : bienvenue à tous 
  • Jours 1 et 2 consacrés à la spiritualité; jour 3, à la recherche; jour 4, à l’éducation 
  • Événements publics spéciaux 
  • Renforcement et mieux-être des communautés 
  • Approche à double perspective / apprentissage mixte 
  • Les STIM autochtones; les STIM interdisciplinaires 

15 septembre :
Commence par les cérémonies du calumet, le feu sacré, les présentations, les sueries et une fête communautaire suivie par l’observation du ciel et le partage des connaissances animé par des aînés et des gardiens du savoir locaux. 

16 septembre :
Commence par une cérémonie du lever du soleil suivie par un petit-déjeuner communautaire et des conférenciers. Recours à des interprètes, du matériel audiovisuel et des planétariums portatifs pour les séances. Observation du ciel nocturne. Huttes de sudation disponibles. Approche à double perspective / cosmologies autochtones / apprentissage mixte.

17 septembre :
Consacré à un exposé plus formel avec des astronomes, des scientifiques et des chercheurs ayant des liens avec des agences spatiales connues, des universités et des centres d’études. Lieux de cérémonie disponibles et observation du ciel nocturne. 

18 septembre :
Conclusions des activités et des séances. Consacré à l’éducation et à la diffusion. Annonces, distribution de documents produits. Fête. Cérémonies de clôture. 
Le feu sacré peut s’éteindre... 
 

Lieux :

Comité organisateur : 

Wilfred Buck | Peter Decontie | Carola Knockwood | Michel Labrecque | Annette S. Lee | Lindsey McGregor | David Pantalony | Daniella Scalice

* Nous faisons actuellement une demande d’aide financière pour les frais de déplacement. Si notre demande est acceptée, les frais des gardiens du savoir invités seront remboursés. 

Inscription à venir bientôt!

logo Université d'Ottawa

Ingenium reconnaît être en territoire traditionnel Algonquin Anishnaabeg.