Scie à glace

Photo : Tom Alföldi

Historique :

Autrefois, on utilisait des morceaux de glace prélevés en janvier et février dans les étendues d’eau gelée pour conserver les aliments pendant l’été. La glace était découpée en blocs à l’aide d’une longue scie. Ensuite, les blocs étaient soulevés en utilisant une pince à glace et transportés jusqu’à leur lieu d’entreposage. L’été venu, dans les zones urbaines, les marchands de glace vendaient celle-ci sous forme de petits blocs que les gens plaçaient dans leur glacière domestique. Cette activité a perduré jusqu’aux environs de 1950, époque à laquelle la plupart des foyers canadiens s’étaient dotés d’un réfrigérateur mécanique.

Lieu actuel :

Réserve des collections

Provenance :

Les scies comme celle-ci étaient très répandues au Canada. Ce modèle précis était utilisé par des travailleurs à l’Institut forestier national de Petawawa en Ontario.

Information technique :

Cette scie servait à découper de gros blocs dans l’épaisse couche de glace des étangs et des lacs. Elle possédait une lame démontable et une poignée à double préhension. La lame mesurait 152,5 centimètres de long, 17 centimètres de large et 0,5 centimètre d’épaisseur. Ses très grandes dents facilitaient la découpe.

MAAC
Musée de l'agriculture et de l'alimentation du Canada
Numéro d’artefact
1988.0964
Date de fabrication
Vers 1910