Avion He 162A-1 Volksjäger (120086) de Heinkel

Avion He 162A-1 Volksjäger (120086) de Heinkel

Faits saillants :

  • Chasseur à réaction allemand de la Deuxième Guerre mondiale conçu par la société Heinkel Flugzeugwerke GmbH et produit de 1944 à 1945.
  • Conçu puis construit en 90 jours pour la Luftwaffe dans un ultime effort en vue d'éviter la défaite de l'Allemagne.
  • Complément du Messerschmitt Me 262, un avion à réaction plus complexe et plus cher.
  • Fabriqué essentiellement en bois et équipé d'un seul moteur de façon à être produit rapidement et à faible coût.
  • Communément appelé le « Volksjäger » ou « chasseur du peuple ».
  • Propulsé par un réacteur BMW, il fut l'un des plus rapides des chasseurs à réaction de première génération.
  • Appareil destiné aux pilotes des Jeunesses hitlériennes ayant peu d'entraînement, mais les quelques avions de ce type ayant volé en combat furent pilotés par des aviateurs d'expérience.
  • Le premier vol a été le 6 décembre 1944.

Galerie de photos :

Historique :

Le chasseur à réaction Heinkel He 162 fut conçu, dessiné et construit en 90 jours, dans un effort ultime pour empêcher la défaite de l'Allemagne à la fin de la Deuxième Guerre mondiale. Tel que conçu, le Heinkel He 162, devait être un chasseur peu coûteux, pouvant être fabriqué par une main-d'oeuvre semi-qualifiée à partir de matériaux non-stratégiques. Après qu'on eût réglé les problèmes d'aérodynamique et de structure des premiers exemplaires, l'armée de l'air allemande a reçu ses premiers Heinkel He 162 en 1945, mais rien ne permet de dire qu'ils aient servi en opérations. Les écrits de la période étant fragmentaires, on ne sait pas exactement combien de ces appareils ont été construits.

La production totale prévue du Heinkel He 162 devait être de 4 000 appareils par mois. Les pilotes assignés à ce grand nombre d'appareils devaient recevoir une formation sur planeur avant de passer directement dans ce chasseur à réaction. Heureusement que ce plan n'a jamais vu le jour, car le He 162 n'était vraiment pas un appareil destiné aux pilotes inexpérimentés. Même les pilotes aguerris devaient faire preuve de délicatesse et de douceur extrêmes aux commandes pour éviter la catastrophe. En cas d'urgence, un siège d'éjection rudimentaire permettait au pilote d'éviter l'entrée d'air du moteur.

Lieu actuel :

Exposition Deuxième Guerre mondiale, Musée de l'aviation et de l'espace du Canada

Provenance :

Transféré par l'Aviation royale du Canada

Ce Volksjäger a été assemblé par Heinkel Flugzeugwerke GmbH à l'usine Heinkel-Nord de Rostock-Marienehe (Allemagne), probablement fin février ou début mars 1945. Il a été pris à la Luftwaffe à Leck le 8 mai 1945 et envoyé au Royaume-Uni en juin. Au mois de septembre, il était exposé en tant que trophée de guerre à Hyde Park, à Londres. En septembre 1946, c'est-à-dire l'année suivante, il a été transporté au Canada et probablement entreposé après que l'ARC en ait pris possession. Il a été transféré au Musée canadien de la guerre en 1964 et au Musée national de l'aviation, devenu aujourd'hui le Musée de l'aviation et de l'espace du Canada, en 1967.

Information technique :

Envergure 7.2 m (23 pi 7 1/2 po)
Longueur 9 m (29 pi 6 1/4 po)
Hauteur 2.6 m (8 pi 6 3/4 po)
Poids à vide 1 663 kg (3 667 lb)
Poids maximum 2 490 kg (5 490 lb)
Vitesse de croisière Inconnue
Vitesse maximale 835 km/h (519 mi/h)
Vitesse en montée 1 280 m (4 200 pi) /min
Plafond pratique 12 020 m (39 440 pi)
Autonomie 1 000 km (621 mi)
Moteur Un réacteur BMW-109-003E-1 Sturm à écoulement axial de 800 kg (1 764 lb) de poussée statique

Heinkel He 162A-1 Volksjäger (120086)

MAEC
Musée de l’aviation et de l’espace du Canada
Numéro d’artefact
1967.0666
Fabricant
Ernst Heinkel Flugzeugwerke GmbH
Lieu de fabrication
Allemagne
Date de fabrication
1945
Date d'acquisition
1964
Numéro d'enregistrement
120086 (GAF)