Avion F.2B Fighter de Bristol

Avion F.2B Fighter de Bristol

Faits saillants :

  • Chasseur biplace de la Première Guerre mondiale conçu au Royaume-Uni et utilisé par le Royal Flying Corps (RFC) et la RAF.
  • Destiné au départ à la reconnaissance mais, bien que biplace, devenu un excellent chasseur en raison de sa robustesse, son puissant moteur et son armement.
  • Selon certains, chasseur biplace le mieux réussi de son époque.
  • Appareil ayant servi après la guerre au sein de la RAF et des forces armées de plusieurs pays, notamment la Pologne.
  • Le premier vol a été en 1916.

Galerie de photos :

Historique :

Le Bristol Fighter est l'avion de combat biplace le plus réputé de la Première Guerre mondiale. Conçu comme avion de reconnaissance pour remplacer le Royal Aircraft Factory BE2c désuet, il s'avère un excellent avion de chasse en raison de sa robustesse, son puissant moteur, sa grande maniabilité et son armement relativement imposant.

Les origines du Bristol Fighter remontent à une époque de la guerre où les pertes d'avions de reconnaissance désuets augmentent au point que le Royal Flying Corps demande un avion de reconnaissance biplace capable de se défendre. L'appareil idéal doit combiner vitesse, maniabilité et armement défensif efficace. Les débuts opérationnels des Bristol Fighter dans le Royal Flying Corps sont toutefois un désastre. Avant qu'on reconnaisse leur potentiel, plusieurs sont abattus puisque les pilotes volent en formation défensive serrée de façon que les observateurs aient le point de vue optimal. Il faudra que les pilotes réalisent que ce gros avion apparemment balourd et disgracieux possède une vitesse et une maniabilité identiques à celles des chasseurs monoplaces allemands pour que cet appareil devienne le meilleur chasseur biplace de la Première Guerre mondiale. Les pilotes utiliseront alors leur avion comme un chasseur monoplace, utilisant la mitrailleuse avant à son plein potentiel. L'arrière de l'appareil peut aussi être défendu efficacement par l'observateur. En outre, la vitesse du Bristol Fighter en piqué est supérieure à celle de tout autre chasseur sur le front de l'Ouest. Pendant la guerre, de nombreux équipages canadiens volent à bord des Bristol Fighter; l'un des plus célèbres est le lieutenant-colonel Andrew McKeever qui réalise toutes ses victoires aériennes en ne pilotant que le Bristol Fighter.

Fort de son succès en temps de guerre, le Bristol Fighter est sélectionné en temps de paix comme avion de coopération avec l'armée de la Royal Air Force. Malgré leur age avancé et les rudes conditions auxquelles ils ont été soumis dans différentes régions de l'Empire britannique, des Bristol Fighter révisés ou modifiés construits dans les années 20 poursuivront leur carrière jusqu'en 1932. En 1920, plusieurs Bristol Fighter font partie du cadeau impérial au Canada; ils joueront un rôle important dans la mise sur pied de l'Aviation canadienne. On sait que l'un d'eux sera basé à l'aérodrome historique de Rockcliffe où seront lancées de nouvelles techniques de photographies aériennes qui serviront à cartographier les vastes espaces du Nord canadien.

Lieu actuel :

La Réserve, Musée de l'aviation et de l'espace du Canada

Provenance :

Échange

L'exemplaire du Musée est l'un des quelque trois Bristol Fighter originaux existant dans le monde. Construit par la Bristol Aeroplane Company en 1918, il portait le matricule D7889; ce numéro était marqué au pochoir sur ce qui restait du capotage moteur original. On ne sait pas grand-chose de sa carrière en service puisque la plupart des dossiers du RFC datant de la guerre ont été détruits au début des années 1940 lors des bombardements de Londres.

L'avion a été restauré par la Historic Aircraft Collection du Royaume-Uni à partir des années 1980 jusqu'au début de 2006. Cette année-là, propulsé par le plus vieux moteur d'aviation Rolls-Royce en état de vol existant, il a participé à divers rassemblements aériens en Grande-Bretagne. Le Musée l'a acquis en 2006 en l'échangeant contre un autre appareil.

Information technique :

Envergure 11.96 m (39 pi 3 po)
Longueur 7.87 m (25 pi 10 po)
Hauteur 2.97 m (9 pi 9 po)
Poids à vide 877 kg (1 934 lb)
Poids maximum 1 261 kg (2 779 lb)
Vitesse de croisière 198 km/h (123 mi/h)
Vitesse maximale 244 m (800 pi) /min
Vitesse en montée 244 m (800 pi) /min
Plafond pratique 6 553 m (21 500 pi)
Autonomie 3 heures
Moteur Un Rolls Royce Falcon III de 275 ch

plan du Bristol F.2B Fighter

MAEC
Musée de l’aviation et de l’espace du Canada
Numéro d’artefact
2006.0022
Fabricant
Bristol Aeroplane Company
Lieu de fabrication
Royaume-Uni
Date de fabrication
1918
Date d'acquisition
2006
Numéro d'enregistrement
D-7889