Avion DHC-6 Twin Otter de De Havilland Canada

Avion DHC-6 Twin Otter de De Havilland Canada

Faits saillants :

  • Version plus grande et plus puissante de son prédécesseur, le monomoteur DHC 3 Otter, mise au point en 1965. (« Twin » indique qu'il s'agit d'un bimoteur.)
  • Utilisé pour le transport régional interville et le vol de brousse.
  • Un des avions construits par de Havilland Canada portant le nom d'un animal de la faune nord-américaine.
  • Avion à décollage et atterrissage courts (ADAC) c'est-à-dire requérant très peu de distance pour décoller et atterrir (ou amerrir) sur la terre, la neige ou l'eau, à l'instar d'autres avions de Havilland Canada tels que le Beaver, l'Otter, le Caribou, le Buffalo et le Dash 7; sa polyvalence s'est avérée très utile lors d'opérations de recherche et sauvetage en régions arctiques.
  • Utilisé en 2001 par un équipage civil canadien lors d'une mission de sauvetage en Antarctique qui a marqué l'histoire de l'aviation.
  • Le premier vol a été le 20 mai 1965.

Galerie de photos :

Historique :

Le Twin Otter est une version bimoteur modifiée et agrandie de l'Otter. Il s'agit d'un excellent avion de transport régional possédant de certaines pièces en commun avec l'Otter. Comme tous les autres types d'aéronefs utilitaires canadiens, les Twin Otter peuvent être dotés de roues, skis ou flotteurs. Conçus et utilisés comme appareils de transport régionaux ou d'apport, ils ont également servi d'avions de brousse dans les déserts, les montagnes et l'Arctique, et partout où on avait besoin d'une fiabilité à toute épreuve et de capacités ADAC.

Dans l'Arctique, ils sont parfois équipés de « pneus de toundra », c'est-à-dire des pneus surdimensionnés à basse pression qui permettent d'atterrir et décollage sur terrains marécageux.

Lieu actuel :

La Réserve, Musée de l'aviation et de l'espace du Canada

Provenance :

Don de de Havilland Canada

Ce Twin Otter de 1964 est le prototype du modèle. C'est l'un des trois prototypes d'avions de Havilland Canada faisant partie de la collection du Musée, les autres étant le Beaver et le Dash 7. Le « X » noir sur le fuselage indique qu'il s'agit d'un appareil expérimental, c'est-à-dire ne servant qu'aux essais et démonstrations en vol. De Havilland Canada a fait don de cet avion au Musée en 1981.

Information technique :

Envergure 19.8 m (65 pi)
Longueur 15.1 m (49 pi 6 po)
Hauteur 5.7 m (18 pi 7 po)
Poids à vide 2 654 kg (5 850 lb)
Poids maximum 4 763 kg (10 500 lb)
Vitesse de croisière 248 km/h (154 mi/h)
Vitesse maximale 296 km/h (184 mi/h)
Vitesse en montée 503 m (1 650 pi) /min
Plafond pratique 8 230 m (27 000 pi)
Autonomie 1 427 km (887 mi)
Moteur Deux turbopropulseurs Pratt & Whitney Canada PT6A-20 de 550 ch chacun

plan du De Havilland Canada DHC-6 Twin Otter

MAEC
Musée de l’aviation et de l’espace du Canada
Numéro d’artefact
1981.1833
Fabricant
de Havilland Aircraft of Canada Ltd.
Lieu de fabrication
Canada
Date de fabrication
1964
Date d'acquisition
1981
Numéro d'enregistrement
CF-DHC-X