Avion D.H. 60X Moth de De Havilland Canada

Avion D.H. 60X Moth de De Havilland Canada

Faits saillants :

  • Biplan biplace conçu au Royaume-Uni dans les années 1920, devenu avion d'entraînement standard de l'ARC dans les années 1930.
  • Nombre d'appareils de ce type figurant au Registre des aéronefs canadiens supérieur à celui de tous les autres appareils pendant les années 1930.
  • En 1927, arrivée du premier Moth au Canada envoyé ensuite en expédition dans le détroit d'Hudson.
  • Société de Havilland Canada fondée en 1928 pour le montage des Moth utilisés au Canada.
  • Un des premiers avions récréatifs au monde : arrivée sur le marché coïncidant avec la naissance des premiers aéroclubs dans le monde.
  • Utilisé pour effectuer plusieurs raids aériens dont celui de la pionnière de l'aviation Amy Johnson, en 1930, de l'Angleterre à l'Australie.
  • Le premier vol a été en février 1925.

Galerie de photos :

Historique :

Le Moth a servi d'avion-école dans nombre d'armées de l'air et d'aéro-clubs, tout en faisant la joie d'une multitude de propriétaires privés dans de nombreux pays. Les 27 premiers appareils sont arrivés au Canada en 1927, en provenance d'Angleterre. Dès 1928, de Havilland Aircraft of Canada assurait l'assemblage et la réparation des Moth à Toronto. Dans les années 1930, on comptait plus de Moth au registre canadien que tout autre type d'appareil. De plus, il est devenu l'avion-école standard de l'Aviation royale du Canada. Rares étaient les pilotes formés au cours des années 1930 qui n'ont pas piloté un Moth à un moment ou à un autre.

Le D.H. 60 Moth était le premier d'une longue série de biplans sportifs légers très appréciés. Le premier Moth arrivé au Canada a été utilisé par une expédition dans le détroit d'Hudson. Le Moth a effectué plusieurs longs-courriers, notamment deux vols Angleterre-Australie en 1929, et la traversée de la mer de Tasmanie en 1930.

Lieu actuel :

Exposition Aviation générale, Musée de l'aviation et de l'espace du Canada

Provenance :

Don de C.F. Burke

Le Moth du Musée a été construit au Royaume-Uni en 1928 et livré au Canada la même année. Il s'agit d'un Cirrus Moth, première version du Moth.

L'avion a été utilisé pendant plusieurs années en service commercial, puis en service récréatif par divers propriétaires privés. En 1942, son dernier propriétaire, C. F. Burke de Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard) a entreposé l'appareil qui a été donné ensuite au Musée en mai 1962. La restauration du Moth, entreprise par des anciens employés de la société de Havilland Canada, s'est poursuivie jusqu'en mai 1963.

Information technique :

Envergure 9.1 m (30 pi)
Longueur 7.2 m (23 pi 8 1/2 po)
Hauteur 2.7 m (8 pi 9 1/2 po)
Poids à vide 404 kg (890 lb)
Poids maximum 703 kg (1 550 lb)
Vitesse de croisière 137 km/h (85 mi/h)
Vitesse maximale 152 km/h (95 mi/h)
Vitesse en montée 198 m (650 pi) /min
Plafond pratique 5 180 m (17 000 pi)
Autonomie 692 km (430 mi)
Moteur Un moteur A.D.C. Cirrus II en ligne de 85 ch

De Havilland D.H. 60X Moth

MAEC
Musée de l’aviation et de l’espace du Canada
Numéro d’artefact
1967.0650
Fabricant
de Havilland Aircraft Ltd.
Lieu de fabrication
Grande-Bretagne
Date de fabrication
1928
Date d'acquisition
1988
Numéro d'enregistrement
G-CAUA