Avion DC-9-32 de McDonnell Douglas

Avion DC-9-32 de McDonnell Douglas

Faits saillants :

  • Biréacteur de ligne américain conçu et produit par Douglas Aircraft Co., McDonnell Douglas Corporation et Boeing Co. entre 1965 et 2006.
  • Conçu pour des vols courts à destination et en provenance de petits aéroports, il complétait le DC 8, plus gros que lui.
  • Exploité par l'ancêtre de la société Air Canada actuelle, Trans Canada Air Lines, en remplacement du Vickers Viscounts, il est le premier avion à réaction à bord duquel bon nombre de Canadiennes et Canadiens ont volé.
  • Type d'avion exploité sur la plus longue période par Air Canada (1966 à 2002).
  • Des composants importants ont été fabriqués par de Havilland Canada dans l'ancienne usine d'Avro Canada.
  • Avion de ligne de Douglas ayant connu le plus grand succès commercial.
  • Le premier vol a été en 1966.

Galerie de photos :

Historique :

Le DC-9 fut le premier biréacteur de ligne utilisé au Canada et c'est sans doute l'avion dans lequel un grand nombre de Canadiens et Canadiennes ont effectué leur premier vol en avion à réaction. En 1966, le transporteur aérien Air Canada devenait le premier transporteur à exploiter ce type d'appareil hors des États-Unis. Bon nombre des composants les plus importants de l'avion, dont les ailes, la section arrière du fuselage et l'empennage, ont été construits au Canada.

Au cours des années 1950, l'ancêtre de la société Air Canada, Trans-Canada Air Lines, a joué le rôle de pionnier dans le transport de passagers à bord d'avions à moteurs à turbine en Amérique du Nord avec ses Vickers Viscount à hélices. Ces avions à turbopropulseurs furent plus tard remplacés par les DC-9 à turboréacteurs à double flux. Au plus fort de leur vie en service, les DC-9 d'Air Canada formaient une flotte de 50 appareils desservant la plupart des destinations nord-américaines. Pendant plus de 30 ans, cet avion à réaction facile à reconnaître en raison de ses turboréacteurs montés à l'arrière a été le pilier des liaisons courtes distances sur lesquelles il procurait un service hors pair.

Lieu actuel:

La Réserve, Musée de l'aviation et de l'espace du Canada

Provenance :

Don

Ce DC-9 du Musée a été construit en 1968 par la McDonnell Douglas Corporation de St. Louis (Missouri) et vendu à Air Canada la même année. Il a accumulé 81 558 heures de vol, soit plus que n'importe quel autre DC 9 de la compagnie. Il détient également le record du nombre de vols, ayant décollé et atterri 72 464 fois.

L'exemplaire du Musée a été donné par Air Canada en 2002, après avoir effectué le dernier vol de l'histoire des DC-9 de la compagnie. Il a été repeint aux couleurs d'origine de 1968.

Information technique :

Envergure 28.5 m (93 pi 5 po)
Longueur 36.4 m (119 pi 3 1/2 po)
Hauteur 8.4 m (27 pi 6 po)
Poids à vide 24 005 kg (52 935 lb)
Poids maximum 48 980 kg (108 000 lb)
Vitesse de croisière 789 km/h (490 mi/h)
Altitude de croisière 10 058 m (33 000 pi)
Autonomie (avec passagers) 2 036 km (1 265 mi)
Moteur Deux turboréacteurs à double flux Pratt & Whitney JT8D-7B de 6 350 kg (14 000 lb) de poussée statique
Sièges 91
Capacité de transport 1 547 kg (3 410 lb)

plan du McDonnell Douglas DC-9-32

MAEC
Musée de l’aviation et de l’espace du Canada
Numéro d’artefact
2002.0180
Fabricant
McDonnell Douglas
Lieu de fabrication
États-Unis
Date de fabrication
1968
Date d'acquisition
2002
Numéro d'enregistrement
CF-TLL